75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

5 films SF recommandés par la rédaction

Publié il y a 2 mois par Vincent L.

5 films SF recommandés par la rédaction : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Parce que des fois, on aime bien simplement dire du bien des films, voici tout simplement cinq films de SF recommandés par les rédacteurs de Scifi-Universe...

 

Blade Runner 2049 (Nathalie Z.)

Film réalisé par Denis Villeneuve.

En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies...

Et pourquoi ? Parce que ce serait dommage de le louper au ciné, surtout que Villeneuve a réussi le tour de force de rendre la même ambiance trente ans après !

 

Bienvenue à Gattaca (David Q. et Vincent L.)

Film réalisé par Andrew Niccol.

Dans un futur proche, où les progrès de la génétique permettent désormais de donner naissance à des êtres parfaits. Au contraire de son frère Anton, être parfait, Vincent a été conçu naturellement, avec ses faiblesses, dont une insuffisance cardiaque. Considéré comme "invalide", il est condamné à n'occuper que des emplois subalternes. Ce qui ne l'empêche pas d'entretenir un rêve de voyage dans l'espace. Avec l'aide d'un "valide" devenu paralytique à la suite d'un accident, Jerome Eugene Morrow, auquel il emprunte son identité génétique, Vincent passe avec succès les tests de recrutement du centre de recherches spatiales de Gattaca...​

Et pourquoi ? Parce que sur le sujet de l'eugénisme, c'est l'un des films les plus justes qui existe. Et puis parce que plus les années passent, plus il devient flippant de réalisme...

 

Le Cinquième Elément (Christophe H.)

Film réalisé par Luc Besson.

Le Cinquième Elément est protégé par les Mondoshawan, êtres venus d'une autre galaxie, qui repartent de l'Egypte en 1914 avec la promesse d'être à nouveau présents trois cents ans plus tard lorsque le Mal reviendra.​ En 2263, une énorme planète noire fait son apparition non loin du système solaire, et engloutit un vaisseau spatial de guerre terrien. Les Mondo-Shawans reviennent comme promis, mais leur vaisseau est détruit dans une embuscade et les pierres disparaissent mystérieusement. Sur le site du crash, les équipes de secours retrouvent une main, à partir de laquelle les scientifiques parviennent à reconstituer Leeloo, une jeune femme dotée de facultés physiques et mentales supérieures à celles des humains. Alors qu'elle s'enfuit, elle tombe dans un taxi volant conduit par Korben Dallas, un ancien militaire à la retraite.​

Et pourquoi ? Parce que Milla Jovovich, ça compte ? Parce que j'ai une tendresse particulière pour ce film, un des premier du genre que j'ai vu et qui m'a marqué par ses images, son histoire très efficace, ses méchants qui ressemblent à des orcs... et à l'époque, il en mettait plein la vue ! Et parce que Bruce Willis aussi.

 

Pitch Black (Kathleen A.)

Film réalisé par David Twohy.

Dans un proche avenir, un vaisseau spatial transportant des civils atterrit en catastrophe sur une planète déserte. Fry, pilote survivante, fait partie des survivants : Riddick, un criminel dangereux, Johns le chasseur de primes, un Imam, un antiquaire, une géologue et un adolescent clandestin sont les autres rescapés. Une éclipse totale les amènera à rencontrer les véritables habitants de cette planète.

Et pourquoi ? Parce que c'est une pépite finalement pas si connu que ça, telleùent novateur dans tellement de choses. Et puis ces ambiances de lumières...

 

Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir (Bastien L.)

Film réalisé par George Lucas.

Il y a bien longtemps, dans une lointaine galaxie, depuis de très nombreuses années les dirigeants de l'Empire Galactique font régner la terreur. Un petit détachement de rebelles, conduit par la jeune et princesse Leia Organa, est parvenu à s'emparer des plans de l'"Étoile de la Mort" une station spatial géante qui constitue l'arme suprême de l'Empire. Pendant ce temps un jeune homme fait la rencontre de robots plutot originaux et d'un mysterieux vieil homme...

Et pourquoi ? Ca ne fait jamais de mal de revenir aux bases de notre genre préféré. Un coup de maître autant qu'un coup de poker réalisé par le forcené George Lucas qui va tout simplement redéfinir la pop culture tel qu'on la connaît aujourd'hui, mais aussi le marketting (l'avalanche des produits dérivés) ainsi que le système de production hollywodienne ouvrant définitivement l'ère des blockbusters qui est encore la notre. Un Nouvel Espoir est un chapitre indispensable de l'histoire du cinéma. Du film, il en reste un mélange de science-fiction, de fantasy et surtout d'une grande aventure mettant en scène une princesse, un vaurien, un fermier, une carpette géante, un vieux sage, des robots comme un samouraï masqué... Un grand spectacle familial et intemporel sans temps mort qui révolutionna les effets spéciaux à jamais. Je ne sais pas quand je l'ai vu pour la première fois mais une vision au cinéma en 1997 (sortie de l'édition spéciale) m'a laissé à jamais dans un X-Wing à parcourir les tranchées de l'Etoile Noire quelque-part non loin de Yavin IV...

 

A lire également :

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »