Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : La Colère de N'Kai [2021], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 24 mai 2021 à 08h00

Une histoire pulp dans l'univers du jeu Horreur à Arkham

Les éditions 404 ont lancé une nouvelle collection de romans tirés de jeux de société, les premiers adaptés en récit de fiction sont KeyForge avec le titre…. dont nous vous parlerons prochainement et Horreur à Arkham, jeu coopératif culte inspiré lui-même des nouvelles d’Howard Phillips Lovecraft. La Colère de N’Kai mêle donc inspiration lovacraftienne et pulp tout comme le jeu de plateau dont il est tiré. Josh Reynolds signe ici un thriller fantastique loin de l’horreur lovecraftienne oppressante mais très accessible pour qui est intrigué par cet univers. L’ambiance d’une partie d’Horreur à Arkham est bien retranscrite mais le roman ne s’adresse pas seulement aux fans du jeu. Même si vous ne connaissez rien de la version ludique, ce roman Horreur à Arkham est tout à fait prenant.  

Nouvelle-Angleterre, 1920. La comtesse vénitienne Alessandra Zorzi, aventurière et monte-en-l’air à la renommée internationale, débarque sur le quai de la gare d’Arkham une ville qui dès le premier abord lui laisse une impression étrange. Recherchée en Europe après le vol d’ouvrages anciens au Comte d’Erlette, elle a accepté une mission en Amérique. Son client le mystérieux mais dangereux Zamacona veut récupérer une momie découverte récemment dans une montagne en Oklahoma par une expédition de l’université de Miskatonic. La voici donc à la soirée d’inauguration de l’exposition du musée où presque tout le gratin d’Arkham se presse pour voir la fabuleuse découverte. Alessandra, elle, est venue faire du repérage mais elle tombe sur un enquêteur des assurances qui la reconnait. Odieux, l’homme la menace quand soudain des hommes masqués débarquent et braquent le musée. La momie est enlevée sous les yeux blasés d’Alessandra, son employeur ne risque pas d’accepter son échec. Alors que la police pense qu’elle est mêlée à ce vol à main armé_ grossier soit dit en passant et bien loin de l’élégance de la comtesse_, Alessandra se voit obliger de poursuivre les voleurs pour retrouver cette momie effrayante. En effet, le soir du braquage, elle a croisé le regard et ce corps desséché et depuis se sent particulièrement mal à l’aise.

S'ensuivra une impressionnante course-poursuite dans le bâtiment de la Société historique d'Arkham, qui réserve bien des surprises à Alessandra : elle est entraînée dans une aventure surnaturelle bien au-delà de tout ce qu'elle aurait pu imaginer impliquant des nécrophages, une créature atroce et cette momie au regard bien trop vif !

La Colère de N’Kai est un roman qui se dévore tant le rythme est soutenu et l’ambiance bien rendue : les années 20, la Prohibition et le Massachussets, tout pour plaire aux amateurs de pulp et de l’Appel de Cthulhu. La comtesse est attachante et son amie Pepper, chauffeuse de taxi intrépide est tout aussi adorable. Côté adversaires, l’assureur est exécrable et on adore le détester. Les factions ennemies sont terrifiantes même si on est loin d’un roman d’horreur, la Colère d’N’Kai est d’abord un roman d’aventures surnaturelles. Le style est léger et dynamique, loin de celui de Lovecraft. Le roman se veut divertissant et donne envie de (re)faire une partie d’Horreur à Arkham. Les références aux lieux du jeu et à ses nombreux personnages feront plaisir aux fans mais ne gênent en rien la compréhension de l’intrigue qui reste classique mais efficace. Petit regret : les superbes illustrations du jeu n’ont pas été utilisées pour la couverture du roman. Bref, bonne surprise que ce roman fun à l’atmosphère bien retranscrite.

La conclusion de à propos du Roman : La Colère de N'Kai [2021]

Auteur Nathalie Z.
83

Pulp et rythmé, la Colère de N'Kai est un roman haletant dans l'univers du jeu de plateau culte, Horreur à Arkham. Divertissant, ce livre ne nécessite pas de connaître la mythologie lovecraftienne, il s'agit plus d'un roman d'aventures mettant en scène une jolie cambrioleuse et des malfrats pas commodes dans une ville mystérieuse. Même si la momie reste effrayante, nous sommes loin de l'horreur classique d'Howard Phillips Lovecraft. Bref, c'est fun que l'on soit fan ou non du maitre de Providence ou du jeu. 

On a aimé

  • Bien dans l'ambiance pulp du jeu de plateau
  • Rythmé
  • Des personnages attachants, d'autres qu'on adore détester

On a moins bien aimé

  • Il ne faut pas chercher un roman à la façon de Lovecraft

Acheter le Roman L'Appel de Cthulhu : La Colère de N'Kai [2021] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Appel de Cthulhu : La Colère de N'Kai [2021] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de L'Appel de Cthulhu