75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

La Maison aux fenêtres de papier [2009]
Staff (1)80
Membres (1)30
Impatience Bientôt

Nagasaki Oni et Hiroshima Oni, deux chefs de clans yakuzas, deux démons que tout oppose comme les deux faces d'une même pièce, se livrent une lutte fratricide depuis leur naissance en août 1945. Tous les moyens sont bons pour arriver à leurs fins : que ce soit l'Oni No Shi, l'épée mythique, tueuse de démons, les armes automatiques les plus perfectionnées ou la belle Sadako, femme-panthère devenue maîtresse dans l'art de tuer.
Deux conceptions du monde s'affrontent et ce combat ne pourra se résoudre que dans la violence et dans le sang.
Roman où la lave des sentiments et la mythologie asiatique aiguisent une intrigue implacable, La maison aux fenêtres de papier rend un brillant hommage aux grands films de yakuzas et au cinéma excessif de Quentin Tarantino.

Critiques du staff de La Maison aux fenêtres de papier

Casting de La Maison aux fenêtres de papier

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Editions de La Maison aux fenêtres de papier

Acheter La Maison aux fenêtres de papier en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (1)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 30
    Quelle ne fut pas ma déception en fermant ce roman de Thomas Day... Pourtant, moi qui avais aimer ses oeuvres précédentes, avec la Voie du Sabre et L'Homme qui voulait tuer l'Empereur, qui nous plaçaient dans le monde des samouraïs. Là, il faut reconnaître que cette histoire dans le milieu des Yakuzas n'a rien de transcendant. Et ce rapprochement avec le film de Quentin Tarentino Kill Bill n'en est que partiellement exploité.
    Bien au contraire, car une partie de ce roman est trop attaché à cette histoire d'épée tueuse de démons qui a mon avis aurait mieux fait de laisser plus de place à l'histoire de Sadoko, cette femme-panthère, maîtresse dans l'art de tuer.
    Finalement, j'ai trouvé ce roman plutôt fade avec des personnages en demi-teinte et un arrière goût d'inachevé. Dommage!
    Palouf
    le 7 juillet 2009 01h00

Informations complémentaires sur La Maison aux fenêtres de papier

  • Titre (France) : La Maison aux fenêtres de papier
  • Date de sortie officielle (France) : 26 février 2009