75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Achtung ! Cthulhu
Achtung ! Cthulhu >

Critique du Jeu de rôle : Achtung ! Cthulhu

Avis critique rédigé par Vincent L. le mercredi 24 décembre 2014 à 1200

C'était pas ma guerre...


Depuis que l'oeuvre de Lovecraft est tombée dans le domaine public, on ne compte plus les déclinaisons imaginées par les créateurs de jeu autour du mythe de Cthulhu. Ainsi, autour de l'incontournable fondateur (L'appel de Cthulhu 6ème édition), on va pouvoir désormais trouver des thématiques extrêmement diverses : de la conspiration paranoïaque (Delta Green), du post-apocalyptique (CthulhuTech), du planet-opera (Cthulhu Rising), de l'uchronie (Cthulhu Invictus), mais également de nombreuses variations proposant de nouvelles mécaniques de jeu (Cthulhu) ou de simples transpositions à d'autres époques historiques (Cthulhu 1890, Byzance An 800). La sortie d'Achtung ! Cthulhu s'avère donc parfaitement en phase avec cet effet de mode en proposant un nouveau contexte de jeu au grand ancien.

A priori, on pouvait toutefois se demander quel pouvait être l'intérêt d'une telle adaptation. En effet, L'appel de Cthulhu 6ème édition a cela de spécifique que de pouvoir s'inscrire dans n'importe quelle époque (la guerre a d'ailleurs donné lieu à l'excellent No Man's Land publié par Descartes Editeur). Ici, c'est cependant une gamme conséquente qui est proposée, ce qui sous-entendait que le jeu était plus qu'une simple transposition historique. De fait, dès la lecture, Achtung ! Cthulhu montre ses nombreuses spécificités, s'avérant sur le fond plus proche d'un Delta Green que d'un Appel de Cthulhu 6ème édition (on pourrait même voir Achtung ! Cthulhu comme un préquel à Delta Green, ce qui aurait aisément pu être fait si les deux jeux étaient issus du même éditeur). Sur la forme, on quitte de plus assez largement toute la dimension horreur qui caractérise d'ordinaire le mythe pour partir vers une dynamique beaucoup plus aventureuse.


« Achtung ! Cthulhu aurait bien mérité un vrai système dédié. »​


 


Cette optique aventureuse, clairement affichée dans la rédaction du background, se trouve cependant en totale contradiction avec l'un des partis-pris des concepteurs d'Achtung ! Cthulhu, à savoir laisser aux meneurs le choix entre deux systèmes de jeu. Sur le principe, l'idée n'est pas criticable (on peut faire avec ce que l'on a, sans achat supplémentaire), mais en pratique, on s'aperçoit que cela amenuise assez largement la force et les qualités du jeu. En effet, dire que le jeu peut être motorisé tant avec un système enquête/horreur (le Basic RolePlaying - ou BRP - de L'appel de Cthulhu) qu'avec un système basé sur l'action (Savage Worlds) est pour le moins paradoxal, et ce d'autant plus que Le BRP et Savage Worlds sont suffisamment opposés dans leur conception pour ne pas pouvoir être interchangeables : le BRP est bancal dans sa dimension "action", Savage Worlds est très limité dans sa gestion de l'horreur et des enquêtes.

A la lecture du background, puis en test sur table, le verdict est tranché et sans appel : le BRP ne fonctionne pas pour mettre en place la dynamique de jeu annoncée par Achtung ! Cthulhu. Cette politique du consensus mou a donc deux grandes conséquences : d'une part, ceux qui ne possèdent pas Savage Worlds vont tout de même être contraint de l'acquérir pour pouvoir faire des parties correctes, d'autre part la place prise par les nombreuses règles destinées aux adaptations à apporter aux deux systèmes de jeu est suffisamment importante pour qu'une partie importante du Guide de l'Investigateur devienne tout simplement inutile. Notons tout de même que ce parti-pris n'est pas celui du traducteur français (les Editions Sans Détour) mais bien de l'éditeur britannique (Modiphius), les livres ayant été traduits et édités à l'identique.

De plus, si Savage Worlds est un système de jeu certes plein d'avantages (facile à prendre en main, aisé à comprendre, dynamique dans sa dimension action), il possède tout de même des défauts qui ne sont pas corrigés par les adaptations proposées par le jeu. A titre d'exemple, les personnages créés vont tous être bons, quelles que soient leurs valeurs de caractéristiques/compétences : avec une valeur mauvaise, on est bon, avec une valeur excellente, on est bon quand même. Ainsi, les modifications permettent d'introduire des nouvelles notions (la gestion de la santé mentale par exemple), mais ne corrigent pas ces lacunes préexistantes. Au final, on a donc l'impression d'être en présence d'un système générique quasiment pas amélioré. Les utilisateurs de Savage Worlds y trouveront leur compte (et ce même si  une partie du matériel proposé n'est adapté qu'au BRP), les autres pourront être déçu par ce manque de spécificité.

Carton rouge sur les règles, donc, mais cet aspect est toutefois largement gommé par les nombreuses qualités du background proposé. Une nouvelle fois, un parallèle avec Delta Green reste le meilleur moyen de présenter le jeu, Achtung ! Cthulhu ne s'appuyant pas tant sur les monstres tapis dans les ténèbres que sur les diverses organisations qui le servent (d'où le sous-titre de Guerre Secrète). On est donc loin de ce que pouvait proposer No Man's Land (à savoir une dimension horreur dans les tranchées de la guerre) pour finalement se trouver dans un jeu de conspiration paranoïaque doublé d'une dimension aventureuse plus que plaisante. Grâce à cela, Achtung ! Cthulhu va s'adresser tant aux néophytes qu'aux joueurs confirmés qui chercheraient à retrouver des éléments de surprises dans un scénario de L'appel de Cthulhu (ce qui, avec l'expérience, devient de plus en plus difficile).

Le tout est donc rempli d'idées de jeu qui permettent de trancher avec les schémas habituels de L'appel de Cthulhu. Dans sa façon d'utiliser les nazis comme principaux antagonistes, d'aucun pourront même y voir une déclinaison pulp du mythe (ce qui, sans être tout à fait vrai, n'est pas complètement faux). Les pistes de scénario sont nombreuses et les adversaires s'avèrent suffisamment bien décrits pour pouvoir être utilisés sur le long terme. C'est d'ailleurs là un point fort d'Achtung ! Cthulhu : celui d'être un vrai jeu de campagne. Ainsi, là où L'appel de Cthulhu est principalement utilisé dans une dimension de one-shot (même si des campagnes existent bien), Achtung ! Cthulhu est d'avantage pensé pour une utilisation sur la durée, ce qui permet également de développer son personnage de façon beaucoup plus construite. D'ailleurs, à bien y regarder, c'est presque sur les one-shot que le jeu s'avère moins intéressant.

Dans sa dimension historique, Achtung ! Cthulhu s'avère enfin surprenant. En effet, on aurait pu craindre quelque chose de light étant donné le sujet (qui pouvait aisément déboucher sur une pure uchronie), mais ce n'est pas le cas. Certes, on ne se trouve pas ici en présence d'un petit précis sur la Seconde Guerre Mondiale (ce qui, vu les autres parutions des Editions Sans Détour, aurait très bien pu être), mais en revanche, l'aspect "quotidien" de l'époque est très bien décrit. Plus qu'une chronologie, c'est bien l'état d'esprit d'une période troublée qui est ici traité. Cela permet de poser efficacement une ambiance qui se marie à merveille avec les ajustements fantastiques du jeu. Dans tout cet aspect, Achtung ! Cthulhu s'impose donc comme une réussite qui devrait aisément contenter celles et ceux que le pitch du jeu avait attiré.

La conclusion de

Nouvelle déclinaison ludique de l'oeuvre de Lovecraft, Achtung ! Cthulhu n'est au final pas qu'une simple transposition de L'appel de Cthulhu dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale. En effet, il propose suffisamment de spécificités, sur le fond (on est en présence d'une quasi-uchronie) comme sur la forme (l'ambiance est très portée sur l'action/aventure), pour s'imposer comme un jeu à part entière. Le tout est porté vers le haut grâce à un excellent travail sur le background, tant dans son aspect surnaturel que dans la présentation des spécificités historiques de l'époque. On regrettera donc que l'aspect "règles du jeu" n'ait pas fait l'objet du même soin dans son développement, l'utilisation de deux systèmes génériques prétendument interchangeables s'avérant bien peu convaincant. En l'état, Achtung ! Cthulhu aurait bien mérité un vrai système dédié.

Le background : 9/10
Le(s) système(s) de jeu : 4/10

Que faut-il en retenir ?

  • La dynamique de jeu qui tend vers l'aventure,
  • L'aspect "Guerre Secrète" du background,
  • La présentation de l'époque,
  • Un jeu qui peut se concevoir en campagne,
  • Beaucoup d'idée de jeu et de scénarios,
  • Esthétiquement de toute beauté.

Que faut-il oublier ?

  • Le système BRP, inadapté,
  • Le système Savage World, bien mais pas top,
  • Une présentation des deux systèmes qui prend de la place,
  • Bref, un jeu qui aurait mérité un système dédié...

Acheter Achtung ! Cthulhu en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Achtung ! Cthulhu sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Appel de Cthulhu

En savoir plus sur l'oeuvre L'Appel de Cthulhu