75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Elric de Melniboné
Elric de Melniboné >

Critique du Jeu de rôle : Elric de Melniboné

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mardi 15 septembre 2009 à 1821

Sous le regard des Seigneurs du Chaos

Grâce à l'initiative Mongoose Publishing, plus de vingt ans après la version d'Oriflam, une nouvelle édition française d'un jeu de rôle consacré à l'univers d'Elric de Melniboné est disponible dans vos boutiques de jeux préférées.

Tout d'abord, j'invite tous ceux qui voudraient en savoir plus sur ce fascinant monde de fantasy créé par la plume de Michael Moorcock à jeter un oeil sur son oeuvre. Pour les autres, moins curieux, sachez que l'univers des Jeunes Royaumes est un monde de dark fantasy dont le personnage central est un anti-héros albinos, sorcier de son état, ex-dirigeant d'un empire déchu, assassin de sa belle, qui ne doit son existence qu'à son lien vampirique avec une épée démon dévoreuse d'âmes. Le sombre univers d'Elric, fort bien décrit dans les ouvrages de Moorcock, est donc un exceptionnel terrain de jeu pour rôlistes désirant changer un peu des conventionnelles et peu surprenantes ambiances de Donjons & Dragons et Warhammer (pour ne citer que les plus connus). Et, disons-le illico, cet extraordinaire background, au parfum unique, est le principal atout de ce jeu.

Elric de Melniboné est en fait l'énième réédition, à peine modifiée, du jeu de rôle Stormbringer, édité par Chaosium en 1981 et dont la deuxième édition fut éditée en français six ans plus tard par Oriflam (le jeu connu d'ailleurs à l'époque un franc succès). Passé ensuite dans le catalogue Issaries (la société de Greg Stafford), puis Mongoose (qui a racheté la licence de la gamme RuneQuest et ses déclinaisons), le jeu présente donc une mécanique très classique (certains diront archaïque) qui est le Basic RolePlaying System de RuneQuest. Une mécanique facile d'accès s'appuyant sur des jets de pourcentage de réussite (jets de D100), que nombre de pratiquants trouvent trop dirigiste et aléatoire, mais que mon cercle de joueurs, composé en majorité de vieux grognards (et « grognardes »), maîtrise bien et apprécie particulièrement.

Premier opus d'une gamme vouée à se développer (elle existe déjà en version anglaise), Elric de Melbinoné est un ouvrage à la couverture rigide (agrémentée d'un beau dessin de Chris Quilliams), fort de 168 pages monochromes de qualité économique. Les illustrations intérieures sont assez nombreuses et de bonnes facture (ce qui est assez rare chez Mongoose) et on trouve également une carte des Jeunes Royaumes. Par contre, au niveau rédactionnel, la traduction de Sandrine Thirache a souffert d'un manque de relecture et le texte est "riche" en coquilles et fautes en tout genre. Espérons que cela n'est qu'un accident et que les prochains livres seront traduits de manière plus sérieuse.

Le livre est séparé en différents chapitres qui permettent de créer un personnage des Jeunes Royaumes (le choix est très vaste et apte à satisfaire tous les types de joueurs), dans une période "historique" où Melniboné n'est pas encore tombé sous l'attaque des pirates (Elric voyage cependant dans les Jeunes Royaumes et peut éventuellement être rencontré par les joueurs). Suivant le découpage géographique et culturel propre à l'univers, les joueurs trouveront quelques indications sur les particularismes des Jeunes Royaumes, mais, s'ils ne sont pas des afficionados de l'univers créé par Michael Moorcock, ils devront attendre la sortie de suppléments pour bien l'appréhender. La sortie de L'ombre du glorieux Empire est d'ailleurs annoncée pour septembre.

La partie consacrée à la magie est celle qui diffère le plus de RuneQuest, son modèle. En effet, on abandonne ici la magie runique pour la sorcellerie et la magie élémentaire, chacune étant développée en une vingtaine de pages. On peut trouver dans ces chapitres les descriptions des différentes divinités et démons pouvant être invoqués par les joueurs (et les PNJs) ou intervenir dans les scénarios de leur propre initiative. Il faut savoir que dans Elric de Melniboné la notion de Loi et de Chaos ne correspondent pas à celles de Bien et de Mal. La Loi, qui se caractérise par l'autoritarisme voire la tyrannie, le dogmatisme rigide et l'impérialisme n'a rien à envier, dans le domaine du manque de considération de son prochain, au Chaos, force violente, cruelle et anarchique, mais finalement plus souple.

Autre confirmation que, pour le moment, cet ouvrage n'est destiné qu'à des "spécialistes" des Jeunes Royaumes, il ne présente aucun scénario d'introduction. En l'état, il est donc quasiment inexploitable pour le néophyte. Heureusement, sur son site internet, Mongoose propose, en téléchargement libre, un magazine (hélas en langue anglaise) dédié à ses produits, qui contient scénarios et aides de jeu.

La conclusion de

Bon, c’est certain, cette réédition d’un grand classique va faire plaisir aux anciens fans qui ne possèdent plus la version Oriflam. Pour les autres, il faut bien admettre que cette version relookée n’apporte pas grand-chose de neuf. Les néophytes intéressés par les Jeunes Royaumes seront par contre un peu gênés par l’absence d’un scénario d’introduction et le manque de détails dans les descriptions des spécificités géopolitiques de l’univers (la magie, elle, est très bien développée). Reste que le Multivers de Moorcock, et tout particulièrement la dimension d’Elric, est vraiment un terrain d’aventure extraordinaire pour les rôlistes.

Que faut-il en retenir ?

  • Un univers riche, très riche
  • Des personnages dramatiques
  • Une mécanique facile d'accès et éprouvée
  • Un système de magie intéressant

Que faut-il oublier ?

  • Un peu léger dans les descriptions géopolitiques et culturelles
  • Pas de scénario d'introduction
  • Beaucoup de coquilles

Acheter Elric de Melniboné en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Elric de Melniboné sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Cycle d'Elric le Nécromancien

En savoir plus sur l'oeuvre Cycle d'Elric le Nécromancien