75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Recueil de nouvelles : L'Epée Noire
L'Epée Noire >

Critique du Recueil de nouvelles : L'Epée Noire

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 9 mai 2011 à 1539

Un nouvel amour pour Elric

"Dans une ville nommée Bakshaan, qui éclipsait par sa richesse toutes les autres cités du Nord-Est, une nuit, dans la haute tour d'une taverne, Elric, seigneur des ruines fumantes de Melniboné, souriait comme un requin en plaisantant froidement avec quatre puissants princes-marchands qu'ils comptait bien réduire à la pauvreté..."

L'Epée Noire est un fix-up de 4 nouvelles, parues en 1962 et 1963, et figurent parmi les premiers textes de Michael Moorcock sur la saga d'Elric.
Ici, Elric a vraiment évolué par rapport à l'homme qu'il était dans Elric le Nécromancien. Il s'autorise entre autres à aimer de nouveau.
Ce n'est pas la première fois qu'il s'abandonne dans les bras d'une femme.
Dans La Forteresse de la Perle, déjà, alors que Cymoril était encore vivante, il avait succombé au charme d'Oone alors qu'ils évoluaient dans les contrées oniriques du Royaume des songes.  Dans Elric le Nécromancien (la citadelle qui chante), il fait la connaissance de Yishana et s'attire les foudres du sorcier Theleb K'aarna.
C'est une sorcière qui sert la Loi, Myshella, dans La Sorcière dormante qui attirera son attention.

Le voleur d'âme est le texte qui mettra un terme au triangle amoureux composé d'Elric, Yishana et Theleb.
Dans la deuxième nouvelle de ce recueil, le voleur d'âme, il fait la connaissance de Zarozina, de noble lignée de Kaarlak, et le coup de foudre semble immédiat et réciproque. Accompagné de Tristelune et de la jeune femme, ils contribuent à l'extinction d'une civilisation. Une aventure classique.
Dans le suivant, les porteurs de flamme, alors qu'Elric peut jouir d'un repos mérité aux côtés de Zarozina et qu'il n'éprouve plus le besoin de se servir de l'épée maudite Stormbringer, Tristelune revient à Karlaak, qu'il avait quittée pour retrouver sa ville natale. Un danger menace tous les territoires de l'ouest: une horde de 500.000 guerriers, Terarn Gashtek à leur tête, est sur le point de dévaster les environs. Elric ne peut se résoudre à perdre un bonheur chèrement acquis et se lance tête baissée au coeur du danger.
En guise d'épilogue se trouve sauver Tanelorn, où Rackhir le Rouge doit chercher des alliés pour défendre la mythique Tanelorn.

La conclusion de

Dans L'Epée Noire, Elric arrive au bout du désert qu'il a traversé pendant des années depuis la chute d'Imrryr et la mort de Cymoril. La conclusion de ses aventures est proche.

Acheter L'Epée Noire en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Epée Noire sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Cycle d'Elric le Nécromancien

En savoir plus sur l'oeuvre Cycle d'Elric le Nécromancien