75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Les griffes du cauchemar >

Critique du Film : Les griffes du cauchemar

Avis critique rédigé par Nhaigraoo le vendredi 21 février 2003 à 1123

Freddy 3

Au pays des rêves...
On pourrait tout à fait rattacher directement le troisième Freddy au premier, tant il est complètement fait abstraction ici du deuxième film, la Revanche de Freddy. Le scénario fait l’impasse sur ce qui a pu se passer dans ce deuxième opus et est pensé comme un suite directe au film de Wes Craven. D’ailleurs, Nancy, l’héroïne des Griffes de la nuit, revient ici dans le rôle d’une jeune psychiatre spécialisée dans les rêves (ne me demandez pas comment, surtout au vu de la fin du premier film, mais bon…).
Alors que le film de Jack Sholder avait voulu ancrer Freddy dans le monde réel, Chuck Russel joue à fond la carte de l’onirisme débridé. Les scènes de cauchemar sont donc multiples, et très inventives. Freddy, quand à lui, se décoince et commence à blaguer. Le format pour les futures séquelles est en place et ne bougera plus : toujours plus de cauchemars délirants, et toujours plus « d’humour » à la Krueger. Inévitablement, la série va thématiquement s’appauvrir.
Reste que ce troisième film est bougrement sympathique. Le monde onirique où officie Freddy est ici réellement exploré, et certains tableaux sont superbes. Le visuel du film, même s’il a quelque peu vieilli, reste très agréable et original. L’idée de mettre en face de lui des ados capables de se battre dans leurs rêves (les fameux dream warriors du titre) est également excellente. Autre gros apport à la mythologie « Freddy » : on en apprend enfin plus sur ses origines.
Dommage que les scènes dans le monde réel soient parfois indigentes et que l’on se perde un peu vers la fin avec des actions en parallèles pas toujours bien gérées (et que vient faire là la nécessite d’enterrer Freddy en terre consacrée par de l’eau bénite, qui n’a rien à voir avec le personnage tel qu’il avait été précédemment développée ?).

La conclusion de

Plongeon définitif et très graphique dans le monde onirique de Freddy Krueger avec ce troisième opus bien sympathique. Freddy devient ici le M. Loyal décontracté d'un monde cauchemardesque haut en couleurs.

Acheter Les griffes du cauchemar en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les griffes du cauchemar sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les griffes de la nuit

En savoir plus sur l'oeuvre Les griffes de la nuit