75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Legend
Legend >

Critique du Film : Legend

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 15 mars 2006 à 0617

Le conte de fées

Jack est de naissance modeste, mais il a la chance d'avoir grandi aux côtés de Lili, la princesse, qu'il voit de temps en temps. Le temps est venu des premiers émois, et l'amour vient pointer son nez entre les deux jeunes gens. Jack lui montre son plus grand secret à propos des licornes. Mais venus de la contrée maudite, des créatures hideuses commettent le crime suprême en tuant l'une des deux licornes dont la corne est source d'un immense pouvoir. L'hiver ne tarde pas à tomber sur le monde et geler ses habitants. Jack en réchappe seulement pour aller secourir Lili qui vient de se faire enlever par les sbires du diable en personne...

Legend: Lili (Mia Sara) et Jack (Tom Cruise)
Legend: Lili (Mia Sara) et Jack (Tom Cruise)

Legend fait partie du cinéma de l'heroic fantasy et curieusement, très peu de films de qualité sont sortis dans ce genre. On ne mentionnera même pas des Kalidor et autres qui, en plus d'un scénario assez mince, ont veilli sur le plan visuel. Et on ne mettra pas L'histoire sans fin sur le même plan que Legend, à cause du public visé, quoique.

Trois ans après le succès de Blade Runner et six ans après Alien : la version inéditeRidley Scott est l'une des étoiles montantes de la réalisation. Il confirme son attachement au merveilleux et à la science-fiction avec ce film qui n'a pas rencontré le succès escompté, malgré les époustoufflants effets visuels et le maquillage (expérimental mais totalement bluffant en 1985) des acteurs. Et puis, pour l'histoire, c'est le personnage de Jack qui a inspiré Shigeru Miyamoto, le créateur de la légende de Zelda...


Legend: Le diable (Tim Curry). Gump (David Bennent). Jack (Tom Cruise) et ses amis nains
Legend: Le diable (Tim Curry). Gump (David Bennent). Jack (Tom Cruise) et ses amis nains

Legend fait appel à notre inconscient, il parle à notre enfance, comme ces contes de fées que l'on nous racontait le soir avant de nous endormir. Il est dès lors évident que ce film est totalement manichéen, avec les gentils d'un côté (la princesse, le jeune héros, ses amis qui l'accompagneront dans son périple) et les méchants dont l'incarnation suprême est le diable lui-même. Les aventures se déroulent dans des décors superbes, avec un certain effort question éclairage, qui sublime le bien ou le mal. Tom Cruise ne joue pas spécialement bien (il est même particulièrement mauvais), mais comme c'est l'un de ses premiers grands rôles, on pourra presque l'excuser. On pourra dire que Ridley Scott s'est fait plaisir sur ce film, dont les effets spéciaux, les décors rattrapent amplement le scénario.

Legend: Lili (Mia Sara)
Legend: Lili (Mia Sara)

On passe en tout cas un bon moment en compagnie de Jack, à la recherche de la jolie Lili.

La conclusion de

Legend est un film à l'incontestable esthétique visuelle, pour un film de 1985. C'est un joli conte pour enfants à voir en famille le soir de Noël, au coin du feu. Manichéen à souhait, Legend est l'archétype de l'histoire du jeune hérault prêt à tout pour sauver sa princesse.

Acheter Legend en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Legend sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Legend

En savoir plus sur l'oeuvre Legend