75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Blade : trinity
Blade : trinity >

Critique du Film : Blade : trinity

Avis critique rédigé par Donuts le vendredi 14 janvier 2005 à 1518

Trois fois rien


Pour son deuxième film en tant que réalisateur, David Goyer a vu trop grand ! Même si le scénario, si maigre soit il, comprend de bonnes idées (comme l’apparition des Nightstalkers, qui redonnent un peu d’intérêt à la saga), elles ne sauvent pas le film….
Pas de suspens, pas d’intrigues.... le film est plat.....et les personnages essayent de combler se vide avec des explications qui n’en finissent plus et qui sont on ne peut plus détaillées (au cas où vous n’aurez pas tout compris à l’histoire). Certain passage du film donne pourtant des éléments d’intrigue intéressant (comme la banque de sang), mais la scène est là et on en reparle plus après..... Au final, l’histoire reste simple : il y a les méchants d’un coté et les gentils de l’autre. Et les gentils se battent contre les méchants, le tout sous une music techno des plus énervante.
Justement, au niveau de la réalisation, blade : trinity est un film stéréotypé à mort ! Le héros, par exemple, se balade toujours avec ses lunettes noires, que ce soit en extérieur ou en intérieur, il ne les quitte plus….et c’est d’un lourd... Ensuite, les personnages font toutes leurs actions dans une musiques techno-jeun’s répétitive.
- les mechants arrivent -> musique de jeune -> combat - ils prennent une moto -> musique de jeune -> "cascade"
Les scènes s’enchaînent comme ça les une après les autres et, à la longue, ça fait qu’elles se ressemblent toutes.
Et ne comptez pas sur LE méchant du film : Dracula (enfin Drake dans le film) pour donner une personnalité au film. Il est quasi absent du film et n’est là que en tant que boss de fin. (Au passage, vous noterez, qu’après plusieurs milliers d’années enfermés, "Drake" est déjà une fashion victime…)
Si j’ai mis 33% au film, c’est parce que le film contient, quand même, de bonnes idées mais malheureusement pas du tout ou peu exploitées. Les combats sont bien chorégraphiés (et merci d’avoir évité l’utilisation à outrance des câbles) mais laissent quand même une impression de "trop facile"... Un film gâché par une réalisation qui se veut trop "tendance" et, si ça n’avait pas était une licence "blade", serait passée inaperçu...

La conclusion de

Bref, si vous voulez voir un film "récréatif", qui ne fait pas réfléchir (mais alors pas réfléchir du tout. Limite, le cerveau qui coule par les oreilles…) alors blade : trinity remplira sa part du contrat. Mais il reste le genre de film qu’on oublie assez vite ou qu’on veut oublier assez vite.

Acheter Blade : trinity en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Blade : trinity sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Blade

En savoir plus sur l'oeuvre Blade