75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : A travers bois [2012], par Amaury L.

Avis critique rédigé par Amaury L. le jeudi 7 juin 2012 à 10h29

Un bois à ne pas traverser...

« Entre la zone résidentielle et la voie rapide se trouve un bois sans âge. Des oiseaux en ont fait leur demeure, tout comme les renards et la multitude de petites bêtes qui furètent de-ci de-là dans les fourrés(…). Oui, ces bois regorgent de vie. Mais pas de visiteurs. »


Cette aventure du Doctor Who se déroule autour d'un bois étrange. Des rumeurs mystérieuses emplissent de leur présence quotidienne les chaumières de la ville attenante. On parle de disparitions inquiétantes, de personnes avalées par ce bois justement appelé Swallow woods. Les gens du coin évitent ce lieu maudit depuis la nuit des temps, même la voie rapide ceinturant la ville contourne inexplicablement cet amas d'arbres centenaires et impénétrables.

Après un Dragon du roi (lire la critique ici) moyennement captivant, cette péripétie du doctor Who et de ses acolytes , A travers bois de Una McCormack, se passe dans une Angleterre contemporaine, avec quelques voyages temporels du Tardis (le vaisseau du doctor Who), dans une bourgade perdue. Pourtant, une agitation médiatique secoue une tranquillité apparente et feinte. Plusieurs jeunes filles de la région se sont comme volatilisées, plus aucune trace d'elles, aucun indice matériel, rien de rien pouvant aider les enquêteurs. Un inspecteur écossais, Gordon Galloway, échoué dans ce trou insignifiant pour les doux yeux verts d'une femme, tente de démêler les fils incroyablement entortillés de ces disparitions rapprochées.

A travers bois propose une intrigue conventionnelle et un dénouement relativement facile. Cependant, on apprécie la dynamique de l'ensemble, la préservation des nœuds principaux de l'histoire et surtout une volonté de décrire tous les paramètres entourant ces bois atypiques. L'auteur Una McCormack distille habilement et progressivement les origines de ces disparitions non résolues. On apprend et on comprend comment ces bois attirent et aspirent régulièrement des victimes en son sein.

Pour résoudre cette affaire, le Doctor et ses comparses, Rory et Amy qui sont mariés maintenant, seront confrontés à des obstacles diversifiés qui amènent de l'imprévu et des rebondissements nombreux.

Si on regrette que la publication des romans ne suivent pas complètement un ordre chronologique, cette série conserve une qualité d'ensemble satisfaisante, ce qui est le cas de A travers bois. On note toutefois quelques lourdeurs (erreur de traduction ou relecture insuffisante) dans certaines phrases dont voici un exemple parlant : « … qui était celui d'un homme qui savait que le moment crucial était arrivé et qui ne se faisait que peu d'illusions quant à l'écoute qui serait accordée à ses inquiétudes aussi réelles que capitales ». On a déjà observé style plus aérien.

« Face, je m'en vais ; pile, je reste. Elle lança la pièce en l'air ; celle-ci resta un instant suspendue, tel un fragment d'argent illuminé par un rayon de soleil et plein de possibles. Puis, elle retomba... »

La conclusion de à propos du Roman : A travers bois [2012]

Amaury L.
65

A Travers bois est une plaisante novélisation de la série télé Doctor Who. Una McCormack parvient à retenir l'attention du lecteur par son style agréable et la préservation du suspense. On remarque aussi un effort dans l'explication de l'intrigue, ce qui facilite la compréhension et l'immersion du lecteur, surtout si ce dernier ne connaît pas l'univers du Doctor Who. Un roman satisfaisant qui se traverse aisément, sans bois mort pour empêcher une bonne lecture.

Que faut-il en retenir ?

  • Bonne écriture.
  • Intrigue intéressante.
  • Accessible même aux non-connaisseurs de l'univers.

Que faut-il oublier ?

  • Quelques phrases mal construites.
  • Quelques facilités dans le dénouement.

Acheter le Roman A travers bois en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de A travers bois sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Doctor Who