75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : La prophétie Eldar [2010], par Nicolas L.

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mercredi 5 mai 2010 à 18h30

Kaelor, le vaisseau-monde...


Les pas des guerriers grimpant vers les portes en croissant résonnèrent sur les marches à l’extérieur. Elle pouvait entendre d’autres vengeurs prendre position pour encercler le temple au cas où il existerait d’autres issues. Elle entendit aussi les servomoteurs des canons shuriken des Serpents pivoter pour viser les portes, prêts à la déchiqueter si elle venait à sortir. Elle sentit enfin le lourd impact des bottes d’Iden arpentant pour la première fois de sa vie les abords du temple.
Iden était venu. Elle sourit, voyant se profiler une issue digne de son dernier combat.
Elle choisit la mort…


La prophétie Eldar est le premier roman consacré aux eldars, espèce extra-terrestre pouvant apparaitre comme une projection SF de la race elfique. Autant dire que, pour les amateurs de l'univers Warhammer 40 000, la parution de l'œuvre de Cassern S. Goto semble être la bienvenue. Trois cents cinquante pages où les fans allaient enfin pouvoir découvrir un peu plus les us et coutumes de cette civilisation mystérieuse et discrète, cultivant mysticisme et métaphysique. Un peuple lunatique pouvant passer en un éclair du plus admirable des raffinements à la plus sauvage des barbaries.

Le texte nous amène sur le vaisseau-monde de Kaelor. Avec un style très accessible (plutôt bien traduit par Vincent Basset), Cassern S. Goto (un auteur ayant déjà collaboré avec Games Workshop, notamment sur la série Dawn of War) nous dévoile une intrigue aux enjeux fondamentaux puisqu'il met en scène une révolution politique, idéologique et théologique. Flottant dans l'immensité sidérale, Kaelor dérive lentement et inexorablement vers un maelström du warp. Ses habitants, isolés des autres nations eldars (par pure xénophobie, ils ne s'aventurent plus sur la Toile), vivent en autarcie depuis la Chute et ont développé une structure sociale particulière. Une hiérarchie bien établie, fondée sur la puissance des Maisons et les pouvoirs du Grand prophète, qui va soudainement être ébranlée par l'arrivée de personnages aux profils messianiques.

En parcourant ce récit, riche en évènements mouvementés, le fan avide d'en savoir plus sur les Eldars va progressivement passer de l'état d'enthousiaste à celui de désappointé. En effet, en fixant comme postulat que le vaisseau-monde de Kaelor est un univers eldar atypique et en y posant l'action de La prophétie Eldar, Cassern S. Goto supprime une grande partie de l'intérêt encyclopédique qu'aurait pu avoir le récit s'il s'était déroulé dans un vaisseau-monde lambda. Un peu comme s'il ne voulait prendre aucun risque dans son approche vis à vis des fans à l'affut de la moindre erreur, l'auteur nous expose un récit rempli de "cas particuliers" et "d'exceptions", que cela soit dans la structure même de la société de Kaelor que dans le comportement des indigènes. Un brin frustrant, il faut l'avouer.

A coté de cela, le romancier nous expose son intrigue en puisant son inspiration dans diverses sources plus ou moins avouées. Ainsi, deux des personnages principaux, Naoïs et sa jeune soeur Ela, possèdent des profils et des destinées vraiment très proches de ceux de Paul et Alia Atréides (Dune) - notamment la jeune enfant, qui se voit dotée de pouvoirs et de particularités physiques similaires à la pré-née Bene Gesserit. La structure de la société de Kaelor évoque, quand à elle, celle de Menzobéranzan, la cité des drows (Le cycle de l'Elfe Noir), avec les rivalités entre ses maisons guerrières, ses intrigues de palais et des personnages cultivant traitrise et perfidie (la morphologie "elfique" de la race accentuant l'impression de similitude).

L'intrigue, en elle-même, n'est cependant pas inintéressante. Cassern S. Goto évite toute digression, n'épargne guère les personnages de son roman et en dresse parfois des portraits intéressants. Il est cependant regrettable qu'aucun d'entre eux n'attire notre sympathie, l'auteur ayant choisi de mettre de coté  l'aspect romanesque pour adopter un style neutre et distant, avec un manque d'implication propre à la chronique "historique". Lorsqu'elles se produisent, le lecteur n'est donc guère affecté par les tragiques (et parfois héroïques) disparitions des acteurs de ce drame, et cela même si le romancier accumule les scènes de combat et les duels épiques. Dommage, car certains protagonistes, comme le guerrier aspect Yseult (du temple des Vengeurs), méritaient vraiment un traitement plus valorisant.

A noter que l'œuvre s'achève par 50 pages d'appendices très instructives consacrées à la civilisation eldar, pouvant, suivant les connaissances du lecteur, faire office de piqûre de rappel ou de précieuse aide à la compréhension du roman.

La conclusion de à propos du Roman : La prophétie Eldar [2010]

Nicolas L.
60

Un roman ayant pour sujet la fascinante civilisation eldar était si attendu par les fans que, à la vue du résultat, ces derniers ne peuvent être que déçus. Ce n'est pas que l'œuvre soit mauvaise, loin de là, mais au lieu de l'intituler La prophétie Eldar, il aurait mieux valu la nommer La prophétie de Kaelor tant le récit se concentre sur le destin d'un vaisseau-monde "pas comme les autres". On peut aussi regretter une certaine distanciation dans la description des évènements, ce qui entraine un déficit d'implication du lecteur, avec des personnages peu attachants.

Que faut-il en retenir ?

  • Enfin un roman sur la civilisation Eldar
  • Un style accessible à tous les lectorats
  • Riche en péripéties guerrières
  • Des appendices très utiles

Que faut-il oublier ?

  • Kaelor, un vaisseau-monde "particulier"
  • Des personnages peu attachants
  • Des sources d'inspiration un peu trop évidentes

Acheter le Roman La prophétie Eldar en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La prophétie Eldar sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Warhammer 40 000