75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Les 4 fantastiques >

Critique du Film : Les 4 fantastiques

Avis critique rédigé par Nicolas L. le dimanche 21 août 2005 à 11:51

Fantastique mais creux

En pénétrant dans la salle qui projette Les 4 Fantastiques, je dois avouer que je m’attendais au pire. J’avais en fait mes raisons sur ce préjugé, tout d’abord l’identité du réalisateur ne me disait vraiment rien qui vaille; Tim Story, responsable de comédie américaines poussives dont le remake de Taxi, une bande annonce hyper stéréotypée dans le pur style Michael Bay, et une pléiade d’acteurs de secondes zone (désolé pour Alba, mais bon, ce n’est pas non plus Halle Berry) comme le spécialiste des série TV Julian McMahon dans le rôle de van Doom. Mais la raison principale de mon inquiétude était comment la production et le réalisateur allaient s’y prendre pour intéresser les spectateurs aux déboires des héros les plus puissants de la Marvel, mais aussi les plus creux au niveau de leur personnalité.
La solution qu’ils ont adoptée apparaît dés les premières minutes de projection ; ils ont opté pour la légèreté, visuelle et scénaristique, aidés en cela sûrement par un spécialiste de ce type de divertissement, le célèbre Chris Columbus (rappelons qu’il fut le génial scénariste de comédies-fictions comme Gremlins, les Goonies et plus récemment Harry Potter). En effet, le film nous plonge immédiatement dans l’action, sans aucun temps mort, ni une longue introduction des personnages, ce qui tombe bien car il n’y a pas grand-chose à dire. Ensuite, le métrage consiste en un enchaînement d’action entrecoupée de quelques moments de retombée dramatique par l’intermédiaire de séquences légères à l’humour américain à deux balles (notamment avec la Torche). Cela jusqu’à un final convenu mais spectaculaire qui annonce une suite en cas de succès au box-office.
Le film est distrayant, c’est son objectif, et vous ne courrez aucun risque de migraine en sortant de la salle, sauf si les problèmes de raccords un peu légers et les ellipses osées sont propices à vous déranger. L’interprétation est convenable, surtout Michael Chiklis (connu pour son rôle dans la série The Shield), mais il faut dire qu’il se voit attribuer le rôle le plus sympathique (La Chose). Je mets cependant un bémol à la performance de Ioann Gruffud, très fade dans la peau de Reed Richards et je regrette que la personnalité de von Doom ne soit pas plus explorée, étant donné qu’il est le personnage le plus intéressant du Comics. Il prend d’ailleurs une sacrée raclée, et en vitesse (presque aussi vite expédié que ce pauvre Dark Maul, c’est dire).

45

Pour conclure, je dirais que Les 4 Fantastiques boxe plus dans la catégorie Elektra et consorts que dans celle d’un Spiderman ou d’un Batman. Si l’on considère cela, on peut dire sans hésiter qu’il remplit parfaitement son objectif, distraire sans prendre le spectateur pour le dernier des imbéciles, en réunissant avec aisance tous les ingrédients du ‘’parfait’’ pop-corn movies ; une musique rock, une ambiance coca-cola, un montage clippé façon McG (notamment la stupide et inutile séquence de moto-cross), de l’humour crétin, des personnages un peu creux, et une actrice à la mode (Jessica Alba, très jolie, je dois admettre).

Critique de publiée le 21 août 2005.

Que faut-il en retenir ?

  • Bons effets speciaux
  • Rythme agréable et soutenu
  • Léger et distrayant

Que faut-il oublier ?

  • Personnages sans substance
  • Humour débile
  • Scénario sans surprise
  • Interprétation sans saveur

Acheter Les 4 fantastiques en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les 4 fantastiques sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !