75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

5 films fantastiques adaptés de romans de Stephen King

Publié il y a 2 mois par Vincent L.

5 films fantastiques adaptés de romans de Stephen King : Le King dans toute sa splendeur transposé sur grand écran

Le King dans toute sa splendeur transposé sur grand écran

Entre les nouvelles adaptations de Ca, de La Tour Sombre ou de The Mist, l'oeuvre de Stephen King est à l'honneur en 2017. Ca nous adonné envie de vous parler de cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités).

On a écarté des choix possibles les oeuvres non fantastiques. Sinon, il est évident que des films comme Les Evadés, Misery ou Stand By Me auraient largement eu leur place ici.

 

Carrie au bal du diable

Film réalisé par Brian De Palma.

Tourmentée par une mère névrosée et tyrannique (Piper Laurie), la vie n'est pas rose pour Carrie (Sissy Spacek). D'autant plus qu'elle est la tête de turc des filles du collège. Elle ne fait que subir et ne peut rendre les coups, jusqu'à ce qu'elle ne se découvre un étrange pouvoir surnaturel.

N’ayons pas peur des mots : Carrie est un chef d’œuvre. Un roman magnifique exploité de superbe manière par un Brian de Palma au sommet de son art, techniquement et artistiquement parlant. A la fois triste, gênant et terrifiant, le film est servi par une distribution infaillible – Sissi Spacek est particulièrement impressionnante – et restera à jamais une des œuvres majeures du cinéma fantastique. Une véritable leçon de cinéma à voir, à revoir, et à décortiquer. (Voir les critiques complètes).

 

Christine

Film réalisé par John Carpenter.

Arnie Cunningham (Keith Gordon) est un garçon timide et complexé. Au collège, les autres font de lui leur souffre-douleur. Il a pourtant un ami, fidèle et protecteur, Dennis (John Stockwell), qui est tout son contraire : sportif, sûr de lui et "tombeur" de filles. Un jour, Arnie remarque une épave, une Plymouth Fury 1957 complètement délabrée et à vendre. C'est le coup de foudre immédiat pour cette voiture vieille de vingt-et-un ans, appelée Christine. Malgré les conseils de Dennis, Arnie l'achète et commence à la remettre en état. Quelques jours après, la voiture parait comme neuve et Arnie a complètement changé de comportement.​

Christine était déjà une belle œuvre de Stephen King. Mais Carpenter fait très fort dans son adaptation : ce qui aurait pu paraître ridicule à l’écran devient un film redoutable où une voiture vit sous nos yeux. Les acteurs sont tous extraordinaires, le choix musical intensifie l’ensemble. Christine n’est pas un film d’épouvante, mais un film sur la nostalgie, la jalousie, l’adolescence et bien plus encore. (Voir les critiques complètes).

 

Dead Zone

Film réalisé par David Cronenberg.

John Smith (Christopher Walken) mène une vie banale parmi les mortels jusqu'au jour de son accident. Lorsqu'il se réveille de son coma, Johnny constate qu'il a perdu 5 ans de sa vie, la femme qu'il aime, mais aussi qu'il a développé d'étranges pouvoirs, comme de pressentir l'avenir ou le passé des gens qui l'entourent. Ces visions morbides lui procurent d'abord une puissance certaine, notamment auprès de la police, avant de devenir un terrible fléau.

Dead Zone fait partie des films incontournables du cinéma fantastique, une œuvre regroupant le génie de Cronenberg et l’imagination de Stephen King. Des films comme celui-ci on aimerait vraiment en voir tous les jours ! (voir la critique complète)

 

La Ligne Verte

Film réalisé par Frank Darabont.

Les miracles peuvent se produire dans des endroits inattendus, même dans le quartiers des condamnés a mort du Pénitencier de Cold Mountain. Là, John Coffey (Michael Clarke Duncan), un gentil géant, prisonnier aux pouvoirs surnaturels, apporte un sens de vie spirituelle et d'humanité à ses gardiens et codétenus.

La ligne verte est ce genre de film qui vous marque pour des années, par son altruisme, son humanité et sa remarquable interprétation, et si vous croyez que les miracles arrivent même en prison... (voir les critiques complètes).

 

Shining

Film réalisé par Stanley Kubrick.

L'hiver approche prés d'un hôtel isolé dans les Montagnes. Les routes vont devenir impraticables pour cinq mois. Tout le personnel va déserter l'hôtel sauf le gardien, Jack Torrance (Jack Nicholson) et sa famille, qui profite de la solitude pour commencer un nouveau livre.

Le film est un pur chef-d'œuvre cinématographique et artistique. La mise en scène est à couper le souffle. Kubrick maîtrise l'espace comme personne. Chaque plan, chaque scène, chaque mouvement de caméra est un vrai bonheur. La façon dont il filme l'intérieur de l'hôtel, ses vastes couloirs, ses salles désertiques, impose une dimension terriblement effrayante. (voir les critiques complètes)

 

A lire également :

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »