Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : DuckTales : Remastered [2013], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le samedi 1 août 2020 à 09h00

Nous entrerons dans la bande à Picsou (Woo-Hoo!)

Testé sur PS3.

Joueurs ! Si Picsou, Riri, Fifi, Loulou, Zaza, Flagada Jones et Géo Trouvetou ne vous évoquent quasiment rien, c'est dommage... Pour les autres, il y a DuckTales : Remastered.

A l'origine il y a l'univers de La Bande à Picsou, série (puis film) culte des années 1980-1990. Intitulée DuckTales en version originale, la série avait été adaptée dans un jeu éponyme sur NES en 1989 développé et édité par les Japonais de Capcom. Un jeu de plates-formes sympathique ayant acquis un petit statut culte avec le temps. D'où la volonté de Capcom et de Disney de s'associer une nouvelle fois pour en produire un remake dès 2010. Quand bien même le titre comporte le mot « Remastered », il s'agit bien d'un remake complet contrairement aux "remakes HD" qui sont généralement des remasterisations... L'industrie vidéoludique dans toute sa superbe... En tout cas, le projet est confié aux Américains de Wayfoward Technologies qui est un des studios de commande les plus talentueux qui soient s'étant illustrés avec leur série Shantae mais pouvait commettre des ratages tels que Double Dragon Neon... En tous cas on sent une vraie maîtrise de la 2D chez eux. Le but étant ici de proposer une expérience de jeu similaire à l'épisode de 1989 tout en actualisant l'ensemble de différentes manières. Capcom en reste l'éditeur et pu proposer ce titre sur PC, PS3, Xbla et WiiU en téléchargement durant le courant de l'année 2013.

Le jeu débute alors que Picsou apprend que les Rapetou ont investi son coffre. Se rendant sur les lieux, il comprend que les voleurs étaient à la recherche d'une étrange liste cachée dans un de ses tableaux permettant de trouver cinq trésors inestimables. Intéressé par l'appât du gain, notre vieux et avare canard va se lancer à la poursuite de ces trésors qui vont le conduire en Transylvanie, dans l'Himalaya, en Amazonie, en Afrique et même sur la Lune. Il y sera accaompagné de ses dévoués neveux Riri, Fifi et Loulou ainsi que de sa nièce, souhaitant faire ses preuves, Zaza, du pilote un peu bêta Flagada Jones ou encore de l'inventeur génial Géo Trouvetou. Il fera aussi face, en plus des Rapetou, à ses ennemis de toujours : la sorcière Miss Tick come son rival Gripsou. Les amateurs de la série La Bande à Picsou ou les lecteurs des œuvres cultes de Carl Barks et de Don Rosa retrouveront donc avec plaisir cet univers des canards Disney qui a grandement bercé nos enfances... Retrouvez tous ces personnages cultes est un véritable plaisir qui montre à quel point le jeu plaît grâce à son côté madeleine de Proust.

Pour revenir sur le scénario, il est effectivement plus un prétexte qu'une réelle aventure mais il permet de remettre en scène ce capitaliste au grand cœur Picsou qui nous fait profiter de son cynisme et de son amour déraisonné de l'argent. Les dialogues sont dans le plus pur esprit de la saga et on retombe pas mal en enfance en les lisant. Le jeu a néanmoins été critiqué pour ses dialogues et autres cinématiques trop présents qui s'éloignent ainsi du jeu original. On laissera chacun juger. On regrette seulement que les doublages soient en anglais, avec par ailleurs les doubleurs originaux (dont Alan Young pour Picsou), sans que ceux français soient disponibles. L'animation des personnages pendant les cinématiques est néanmoins trop statique. Graphiquement le jeu est assez beau car les personnages ont été réalisés en 2D avec un aspect et une colorisation très cartoon/comics qui fonctionne très bien sur des décors en 3D artistiquement et techniquement efficaces mais qui auraient tellement mieux donnés en 2D dans le genre dessiné comme les personnages à la manière de Rayman Origins... Néanmoins les niveaux sont plaisants à traverser avec des boss parfois gigantesques offrant de belles mises en scènes, des ennemis variés et un jeu qui est sans fausse note technique. Enfin la musique de Jake Kaufman rendant hommage au jeu original comme à la série est vraiment dans le ton.

DuckTales : Remastered est un jeu de plates-formes proposant néanmoins un minimum d'exploration. Picsou doit parcourir des niveaux sur plusieurs étages avec une certaine liberté de chemin et quelques allers-retours selon les impératifs du moment. Le niveau en Amazonie vous demande de récolter des pièces tandis que celui en Transylvanie de délivrer vos neveux. Le gameplay est ainsi très classique avec la particularité, comme dans le jeu d'origine, de pouvoir rebondir sur sa canne permettant ainsi de sauter plus haut et surtout d'éliminer les ennemis. Et ces derniers peuvent vous mettre des bâtons dans les roues notamment les boss qui disposent de phases vraiment distinctes. Le jeu nous convie ainsi dans un véritable jeu de plates-formes à l'ancienne qui fonctionne sans être transcendant donc loin des canons du genre. On apprécie surtout quelques phases bien faîtes et un level-design sympathique. Le titre se veut aussi accessible qu'un véritable challenge selon le niveau de difficulté sélectionné puisque certains vous imposent un nombre de vie qui vous oblige à tout recommencer une fois le compteur à zéro. Pour les moins patients, vous pourrez prendre le mode facile qui permet de nombreux checkpoints. Le jeu propose aussi beaucoup de diamants à ramasser et de zones secrètes permettant de débloquer des images et autres musiques... Enfin, il vous faudra environ 2h30 pour boucler l'ensemble du jeu, plus dans les niveaux de difficulté élevé car c'est clairement un jeu qui peut demander un temps de maîtrise tant il reste ici fidèle à l'original. D'ailleurs, la principale faute de goût est peut-être de ne pas avoir inclus le titre original...

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : DuckTales : Remastered [2013]

Auteur Bastien L.
72

DuckTales Remastered est un sympathique jeu de plates-formes qui provoque aussi une nostalgie extrêmement bien mise en scène pour tous ceux qui ont grandi avec les aventures de Picsou accompagné de sa bande. D'autant plus que le character design est sublime. On peut juste regrettre que le jeu ne soit pas entièrement en 2D et qu'il ne soit finalement qu'un jeu de plates-formes sympathique sans plus...

On a aimé

  • Le retour de la bande à Picsou
  • Un platformer efficace
  • La direction artistique dont les musique

On a moins bien aimé

  • Gameplay limité
  • Titre un peu court
  • Pourquoi les décors ne sont-ils pas en 2D ?

Acheter le Jeu Vidéo Donald : DuckTales : Remastered [2013] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Donald : DuckTales : Remastered [2013] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Donald