75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Saga #3 [2014], par Frédéric M.

Avis critique rédigé par Frédéric M. le mercredi 19 juin 2019 à 14h00

L’amour, toujours l’amour (et des morts)

Si vous trépigniez d’impatience à la conclusion du tome 2 pour savoir comment Alana, Marko, leur fille, sa baby-sitter et sa grand-mère allaient se sortir du piège dans lequel ils s’étaient fourrés, vous allez devoir encore attendre un peu. En effet le tome 3 débute… sur un flashback.

Puisque les personnages principaux étaient déjà sur Quietus depuis un certain temps lors des événements décrits en fin de tome 2, le début du tome 3 va s’intéresser à ce certain temps et nous raconter comment les héros sont arrivés sur cette planète, ainsi que ce qu’ils ont pu faire durant ces quelques jours. En parallèle, le récit suit l’histoire du Testament et de Gwendolyn, toujours bloqués après les événements du précédent tome. Et puisqu’il ne faudrait pas que lecteurs et lectrices s’endorment, trois nouveaux personnages majeurs apparaîtront dans cet opus. L’univers reste très occupé et l’union d’Alana et Marko intéresse toujours plus de monde !

Deux nouveaux personnages du tome 3 de Saga

Ce tome satisfera les amateurs d’intrigues personnelles puisqu’encore une fois, ce sont les relations des personnages qui sont explorées dans les deux premiers tiers du tome. Les amateurs d’action pure devront attendre le dernier tiers pour que celle-ci explose dans un déchaînement inattendu de violence (inattendu car il proviendra de la part de personnages qu’on n’attendait pas forcément). Les enjeux mis en place grâce aux relations qu’ont pu construire les personnages n’en seront que plus importants.

Si les rapprochements qui ont lieu sur Quietus sont très bien amenés, ceux à l’autre bout de la Galaxie sont en revanche plus artificiels – surtout dans leur conclusion, qui tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. Ces éléments permettent cependant de faire coïncider la fin du tome avec celle d’un arc narratif : une page se tourne dans l’histoire de tous les personnages. Malgré les dénouements apportés à certaines trames, les pistes lancées pour la suite intriguent. On imagine mal baisser l’intérêt de Couronne et de Continent pour le couple de fuyards, mais la traque pure et simple deviendrait banale – et lassante à lire. Comment rebondira le récit ?

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Saga #3 [2014]

Frédéric M.
80

A la fin de ce tome 3 personne ne s’est sorti indemne des événements des semaines narrées dans les trois premiers tomes, mais tous les protagonistes ont progressé. L’histoire arrive à une conclusion qui ne peut être que temporaire – et à l’instar de certains des nouveaux personnages, elle devra prendre de nouveaux chemins pour progresser. Cette promesse renouvelle l’intérêt et l’attente pour le tome 4 de Saga.

On a aimé

  • Le Chat Mensonge, peut-être le meilleur personnage de la série
  • Sophie
  • La conclusion ouverte

On a moins bien aimé

  • La romance plaquée entre deux personnages

Acheter la Bande Dessinée Saga #3 [2014] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Saga #3 [2014] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Saga