75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Saga #2 [2013], par Frédéric M.

Avis critique rédigé par Frédéric M. le mercredi 12 juin 2019 à 14h00

Voyages à travers le temps et l’espace

Après que les parents de Marko débarquent à l’improviste dans le nouveau vaisseau de leur fils, ils découvrent leur nouvelle famille.

Ce volume pourrait s’intituler « présentations » : entre les parents de Marko et leur belle-fille, d'une part entre le chasseur de prime Le Testament et un nouveau personnage (j’essaye toujours de rédiger mes critiques sans spoilers), et d'autre part entre le lecteur et l’univers de Saga. En effet le récit va nous emmener avec élégance à différentes époques, multipliant les aller-et-retours temporels sans que cela n’alourdisse la narration. Chacun de ces flashbacks apportera de la profondeur au récit, en rajoutant des éléments qui complèteront notre compréhension de l’univers ou des relations entre les personnages.

Ces histoires imbriquées dans le temps et dans l’espace – puisqu’on continue à suivre à différentes époques les parcours de trois groupes qui convergent tous vers la fin du tome – s’enrichissent encore d’un nouvel élément : un roman écrit dans l’univers de la BD. Cette fiction dans la fiction prophétisait les événements qui s’y déroule. La naissance du bébé d’Alana et Marko revêt une dimension symbolique qui confirme un peu plus encore l’intérêt que les deux puissances politiques portent à ce couple hors-norme.

​Malgré cette réussite, les plus exigeants pourront reprocher à ce tome de n’être qu’une immense mise en place. L’ouvrage est bien sûr ponctué par quelques séquences d’action épique, mais qui ne sont au final présentes que pour permettre aux personnages de faire connaissance. Si chaque scène permet de mieux comprendre l’image d’ensemble, tout le tome tend vers un point culminant qui délivre un cliffhanger haletant à son terme. Les plus chanceux qui disposent de la suite se jetteront dessus sans plus attendre, les autres hurleront leur frustration (et se précipiteront chez leur libraire à la première heure). Certains apprécieront cette construction crescendo, d’autres trépigneront juste d’impatience avec cet épisode qui, d’une certaine manière, prend son temps.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Saga #2 [2013]

Frédéric M.
85

Le tome 2 de Saga précise par petites touches les subtilités de son univers et des interactions entre ses personnages. Cette richesse prend du temps à se déployer et on pourra aussi bien apprécier la montée en puissance des enjeux qu’être frustré de la lenteur relative du récit. Quoiqu’il en soit, ce tome 2 donne envie de lire la suite !

On a aimé

  • Les flashbacks qui restent élégants
  • L’univers toujours plus riche

On a moins bien aimé

  • La mise en place d’un engrenage dont on attend l’activation en tome 3

Acheter la Bande Dessinée Saga #2 [2013] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Saga #2 [2013] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Saga