75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Les Sentinelles de la nuit #1 [2006], par Gil P.

Avis critique rédigé par Gil P. le mardi 8 juin 2010 à 18h25

Contrôle de la Nuit, sortez de la pénombre !

Découvrez le monde des Autres, magiciens, sorcières, Vampires et lycanthropes. Serez-vous Clair ou Sombre ? Les Clairs sont des magiciens qui oeuvrent pour tourner les humains vers la Lumière, le bien et qui souhaitent améliorer le sort des humains, les Sombres au contraire souhaitent que le monde soit plutôt un chaos et que le mal règne, si quelques humains meurent au passage, ça n'est pas important. Clairs comme Sombres tirent leurs forces de la Pénombre, une monde que seul les Autres peuvent percevoir derrière le monde réel.

Anton Gorodetski est une sentinelle du Contrôle de la Nuit, une instance de régulation des crimes des Sombres qui est composée de Clairs, il n'est pas parmi les plus puissants mais se retrouve au milieu d'une intrigue qui pourrait modifier l'équilibre entre la nuit et le jour de manière définitive... mais pourquoi est-il dans cette galère ?

Sergueï Loukianenko nous fait découvrir au travers de ce premier roman d'une série de quatre son style incisif et précis et les déboires d'un personnage principal pétri d'interrogations philosophiques et plongé dans des situations qu'il ne maîtrise à aucun moment. Ce qui est incroyable avec cette immersion c'est qu'elle est immédiate et qu'on est pris aux tripes dès les premières minutes. Le format du livre, au travers de trois nouvelles qui peuvent paraître indépendantes mais qui se suivent, est en soi relativement innovant. L'écriture russe pointue et énergique au travers de phrase très courte est particulièrement efficace dans ce style d'histoire de lutte du bien contre le mal...

Le livre se dévore du fait de l'alternance parfaite d'humour, de philosophie et d'action, d'autant qu'on découvre au fur et à mesure pourquoi on aime dès le départ le personnage principal qui semble pourtant si peu en phase avec son travail. Il faut dire qu'il est plongé dans un monde d'intrigue où le moindre geste ou la moindre parole peut déclencher des conflits mortels... Une sentinelle du Contrôle de la Nuit se doit d'être exemplaire puisqu'elle oeuvre pour le bien en réglementant les actions des Sombres et particulièrement leurs braconnages...

Qu'est ce qui ressortira des erreurs qu'Anton commet parfois? Qui gagnera entre Guesser, le chef du Contrôle de Jour et Zébulon, son ennemi juré chef du Contrôle de la Nuit ? C'est au travers de l'histoire d'un vampire braconnier, d'une magicienne blanche qui risque de mourir au travers d'une malédiction et d'un meurtrier en série que nous aurons nos premiers indices sur cette guerre larvée qui est régie par un traité de paix. Traité que les Contrôles doivent faire respecter tandis qu'une instance suprême l'Inquisition qui comprend des magiciens Clairs et des magiciens Sombres est chargée de surveiller les Contrôles...

Les Sentinelles de la nuit est un excellent livre sur un monde complexe, la Russie d'aujourd'hui décortiquée en compagnie de l'âme humaine tout au long des aventures fantastiques des Autres.

La conclusion de à propos du Roman : Les Sentinelles de la nuit #1 [2006]

Gil P.
85

L'auteur vous transporte en Russie dans une histoire fantastique, une analyse fine de l'âme humaine au travers des aventures d'un antihéros plongé malgré lui au milieu d'un jeu millénaire, la lutte du bien contre le mal (et inversement).

Que faut-il en retenir ?

  • un style incisif et précis déjà un classique du renouveau du genre "lutte du bien contre le mal"

Que faut-il oublier ?

  • Parfois difficile à cerner si on ne connait pas bien la méthode de penser/l'histoire de la Russie moderne

Acheter le Roman Les Sentinelles de la nuit en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Sentinelles de la nuit sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Night Watch

  • Voir la critique de Day Watch : Les sentinelles du jour : Contrôle du Jour : arretez de faire le bien !
    90

    Day Watch : Les sentinelles du jour Critique du roman par Gil P.

    Contrôle du Jour : arretez de faire le bien ! : L'auteur réussi avec brio à maintenir le lecteur en haleine au travers de son style très particulier ou les intrigues se mélangent…
    Temps de lecture : 2 mn 39

  • Voir la critique de Day Watch : Timur Bekmambetov, le Michael Bay russe version potache?
    57

    Day Watch Critique du film par Nicolas L.

    Timur Bekmambetov, le Michael Bay russe version potache? : Film batard mélant des éléments fantastiques, mythologiques et... comiques, et réalisé avec le plus grand maniérisme par Timur Bek…
    Temps de lecture : 3 mn 35

  • Voir la critique de Day Watch : La conclusion cinématographique de Night Watch ?
    55

    Day Watch Critique du film par Richard B.

    La conclusion cinématographique de Night Watch ? : Day Watch est plus plaisant que Night Watch. Le scénario, plus proche des écrits de Sergueï Loukianenko, permet de découvrir des m…
    Temps de lecture : 3 mn 45

  • Voir la critique de Les Sentinelles de la nuit : Une nouvelle guerre entre la lumière et le sombre.
    80

    Les Sentinelles de la nuit Critique du roman par Richard B.

    Une nouvelle guerre entre la lumière et le sombre. : ‘Les Sentinelles de la Nuit’ est un roman passionnant. Il y a bien quelques lourdeurs, ou passages plus durs à lire. Mais dans l’e…
    Temps de lecture : 3 mn 54

  • Voir la critique de Night watch : Quand l’Elu carbure à la vodka
    50

    Night watch Critique du film par Nicolas L.

    Quand l’Elu carbure à la vodka : Night Watch est l’adaptation du premier volet d’un triptyque littéraire destiné à devenir une trilogie cinématographique. Une œuvr…
    Temps de lecture : 5 mn 5

  • Voir la critique de Night Watch : Entre ombre et lumière...
    55

    Night Watch Critique du film par David Q.

    Entre ombre et lumière... : Le DVD de Night Watch patie du faible budget alloué à la distribution du film mais n'en reste pas moins un bon titre à regarder po…
    Temps de lecture : 1 mn 55

  • Voir la critique de Night watch : Entre Film de Genre et Blockbuster
    45

    Night watch Critique du film par Lucie M.

    Entre Film de Genre et Blockbuster : Une grande déception envers Night Watch. Je pensais voir un film russe fantastique et je me retrouve devant une hésitation filmiqu…
    Temps de lecture : 4 mn 1

  • Voir la critique de Night watch : Un univers poignant, une mise en scène beaucoup moins.
    50

    Night watch Critique du film par Richard B.

    Un univers poignant, une mise en scène beaucoup moins. : Night Watch est un film difficile à juger. D’un côté l’histoire se révèle travailler, passionnante et inattendue. De l’autre la mi…
    Temps de lecture : 3 mn 24