75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Le Village >

Critique du Film : Le Village

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 19 août 2004 à 02:46

Jouer avec la peur


M. Night Shyamalan est le réalisateur d’un seul genre (celui de la frayeur). Après nous avoir effrayés avec les fantômes, effrayés avec la devise que pour chaque héros se cache un super-méchant et enfin alarmés sur une potentielle invasion de E.T., le réalisateur revient avec des êtres hantant le petit bois d’un village vivant à l’ancienne. Night Shyamalan prétend réaliser avant tout des films sur la foi et la croyance, mais si en effet la foi était très présente dans son précèdent film (Signes), elle l’est beaucoup moins ici, ou du moins sous une autre forme (la foi en l’Amour ?).
Shyamalan a écrit l’histoire lors des événements du 11 septembre, dont on remarquera aussi une forte inspiration dans la manière de montrer et de jouer avec la peur de la mort. Scénario plutôt intelligent et beaucoup plus réussi que Signes, Shyamalan n’arrive pas encore à rivaliser avec les surprises qu’avaient déclenché 6eme sens ou encore Incassable.
Mais la réussite du film ne revient pas au réalisateur, qui finalement n’applique ici qu’un savoir-faire qu’il maîtrise et ainsi se limite dans les risques. La réussite en fait vient de l’actrice Bryce Dallas Howard, dont je me suis plusieurs fois posé la question si elle n’était pas vraiment aveugle. L’actrice pour son premier rôle apparaît comme une révélation et tient largement la route face à des acteurs de prestige, qui n’ont plus à faire leurs preuves, comme Sigourney Weaver ou William Hurt. Joaquin Phoenix quant à lui continue une carrière plutôt prometteuse, même si ici il se fait voler la vedette par sa compagne.

65

Le Village est intelligent, très bien interprété, filmé intelligemment mais ne surprend pas, et mise sur le savoir-faire du réalisateur/scénariste. Ne jouer que sur des acquis peut finir par lasser certains à force, en tous cas la sauce prend et quant à moi je suis totalement sous le charme du Village, peut-être aussi grâce à la prestation de Bryce Dallas Howard

Critique de publiée le 19 août 2004.

Acheter Le Village en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Village sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !