75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Le Village
Le Village >

Critique du Film : Le Village

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 30 octobre 2005 à 0956

Bien mais...

Shyamalan, le réalisateur à suspense. Après l'excellent 6ème sens, Night Shyamalan était attendu au tournant. C'est là toute la difficulté d'un réalisateur: faire un film excellent et puis confirmer. Le film signs a été une déception pour moi, alors que la présence d'acteurs comme Mel Gibson ou Joaquin Phoenix étaient un gage de qualité. Malheureusement, le dénouement avait été très moyen.
Excellent début La première reflexion qui m'est venue à l'esprit au début de l'histoire a été de savoir à quelle époque le film se déroulait. En effet, le village semble ne pas avoir d'âge. On le croit tellement isolé qu'il en devient intemporel. Les vêtements des personnages sont on ne peut plus représentatif d'une époque particulière: pas d'électricité, pas de technologie. Ces gens pourraient vivre au XVIIIème siècle comme au XXème. Intemporalité, c'est le terme qui me vient tout de suite à l'esprit. Et c'est en cela qu'est la réussite de Shyamalan: créer une ambiance telle qu'elle perd le spectateur. On est comme dans une bulle, complètement isolé du monde. Pas de religion moniprésente, on n'est pas en présence d'une secte. Alors pourquoi ces gens sont ils rassemblés dans ce village coupé du monde par une frontière avec le territoire de ceux dont on ne parle pas? Comment en sont ils arrivés là ? Le doute, et même la paranoïa survient. Pourquoi donc sont ils soumis, conditionnés ?
Et puis la suite... Au bout d'un moment, on est bien obligé de voir, plutôt d'apercevoir ceux dont on ne parle pas. Et là , ça se gâte. Pourquoi ne pas conserver ce mystère ? Pourquoi, par exemple, le Blair Witch a eu un tel succès ? Parce qu'on ne voit jamais ce qui s'est vraiment passé. Je m'attendais à autre chose. Et surtout en voir le moins possible. je parle de ceux dont on ne parle pas. D'où ma semi-déception.
Ce qui est le plus dommage, c'est que les images sont parfois superbes, les plans en travelling avant apportent leur dose d'angoisse, le jeu des acteurs est excellent. Shyamalan est un réalisateur doué, il sait mettre en place une ambiance, une atmosphère angoissante, mais comme dans signs, il finit moyennement son film.

La conclusion de

Une première partie excellente, l'atmosphère de crainte vis à vis de ceux dont ne parle pas est ressentie par le spectateur, malheureusement, je suis déçu par la deuxième partie, en partie à cause de la révélation de cette crainte.

Acheter Le Village en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Village sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Village

En savoir plus sur l'oeuvre Le Village