75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : La malédiction - 30éme anniversaire 2DVD, par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 12 décembre 2006 à 00h27

Joyeux anniversaire Damien !

Voici que nous arrive un nouveau DVD de la malédiction pour son 30e anniversaire. J’ai pensé qu’il était intéressant de proposer un comparatif par rapport à la précédente édition parue en 2001.
L’image :
Cette nouvelle édition est plus propre, en effet la précédente version souffrait de quelques tâches blanches et un manque de contraste / luminosité. La copie de 2001 restait cependant de très bonne facture puisque le film datait tout de même de 1976. Cette nouvelle version est tout de même plus belle, avec des couleurs plus prononcées et des noirs plus intenses. Il en ressort cependant, à l’exemple de la scène du cimetière, que je trouvais que dans l’ancienne copie, l’on n’y voyait mieux se qu’il si passé.


Le son :
Avant nous avions le droit à une piste 2.0 français/anglais. Dans ce nouveau DVD, nous retrouvons les mêmes pistes avec une préférence pour la VF qui est nettement plus claire que la VO en 2.0. Cependant, cette nouvelle édition propose aussi désormais une piste anglaise en 5.1 et forcément à partir de là il y a plus de comparaison possible avec les autres pistes. Après il faut reconnaître que ce n’est pas la malédiction qui mettra vos enceintes à rude épreuve.
Les bonus :
Ils se répartissent sur 2 DVD. Nous retrouvons tous ceux de la précédente édition, mais aussi des bonus supplémentaires. Nous avons le droit pour commencer à un nouveau menu animé qui retranscrit assez bien l’ambiance du film.
Dvd1
Désormais nous avons 2 commentaires audio. Tout d'abord, nous retrouvons celui du réalisateur Richard Donner et du monteur Stuart Baird. Ce commentaire est le même qui était présent sur le DVD de 2001 et donc souffre du même défaut : un manque de rythme certain et le peu d’information dévoilé seront répétés sur d’autres bonus. En gros dans ce commentaire audio j’ai eu l’impression de voir les deux artistes redécouvrir le film avec nous.
Le deuxième commentaire audio est de Richard Donner et de Brian Helgeland le scénariste. Celui-ci se trouve être beaucoup plus intéressant et surtout beaucoup mieux rythmé. Certe, là encore beaucoup de choses dites referont surface dans les documentaires, mais par exemple, nous apprendrons qu’il y eut quelques tensions entre Gregory Peck et Richard Donner sur la façon de voir une scène. Et qu’apparemment quand Gregory Peck se met en colère ce n’est pas un tendre.
À noter que les deux commentaires audio sont sous-titrés en français et ça fait toujours plaisir de voir un éditeur qui pense aux fans qui ne parlent pas forcément bien l’anglais.

Nous retrouvons ensuite un documentaire sur Jerry Goldsmith, compositeur de la BOF réparti en 4 sections : Love thème, Damien à l’église, l’attaque du chien, 666 et Mme Baylock. Nous avons le choix entre toutes les lires d’un coup où les regarder un à un. Il est plaisant de voir le maître parler de sa composition qui lui rapporta un oscar. Jerry Goldsmith se trouve être passionnant et explique chacun de ses choix. Un documentaire déjà présent en 2001 que nous sommes heureux de retrouver.

Malediction ou coïncidence est un petit documentaire de 6mn20 qui s’amuse à mettre en évidence les ‘malédictions' qui y eux lors du tournage de film. Amusant, mais les producteurs ont tendance à trop en rajouter. Ce bonus lui aussi se trouvé sur la version de 2001.
Pour terminer avec ce DVD, nous y retrouverons la bande-annonce d’époque ainsi que celle du très dispensable remake.
DVD 2 :
Ce deuxième DVD commence avec une introduction de Richard Donner. Une introduction qui n’apporte rien de nouveau puisqu’il redira sur les différents making-off les différents faits qu’il mentionne, comme, celui où il s’amuse, en révélant que ce fut le succès de la malédiction qui finança en partit la guerre des étoiles.

Après, nous retrouvons le documentaire de 2001 : la malédiction révélée (46 mn). Ce documentaire faire intervenir : producteurs, réalisateur, scénariste ou encore le compositeur Jerry Goldsmith. Ils reviennent tous sur le film et l’ensemble est assez instructif. Par contre in ne s’y trouve aucune image d’archive de tournage ce qui est bien dommage. De même qu’il est dommage de n’avoir aucune intervention des rôles-titres.

Ensuite, figure un tout nouveau making-off : Les stigmates de la Malédiction - Partie 1 (47mn). Ici nous retrouvons dans les grosses lignes les mêmes interventions que sur la malédiction révélée, excepté que si nous perdons Jerry Goldsmith, cette fois il y a l’interview de l’acteur David Warner. Ce documentaire est plus facile à regarder puisqu’il est accompagné par la voix de Jack Palance. À noter que faute d’archives vidéo nous y découvrirons quelques photos de tournages cette fois.
David Seltzer à l'écriture de la malédiction (14mn50) est un des moments les plus instructifs ou ce dernier explique vraiment les stades qui l’ont conduit à écrire et comment il procéda. Sans langue de bois, il y divulgue un grand nombre d’informations et même un avis sur les suites :
« Si j’avais écrit les suites, j’aurais fait commencer le deuxième film, la première suite, dès le lendemain, avec ce gamin à la Maison-Blanche, ignorant qu’il est le fils du diable. Une fois qu’il sait qui il est et qu’il connaît ses pouvoirs, ça ne devient rien de plus qu’une histoire qui pourrait parler d’un tueur en série »
Ensuite vient une Scène coupée de 1mn19 commentée par Richard Donner. Une scène loin d’être intéressante qui prolonge le moment où Gregory Peck essaye de mener Damien jusqu’à l’église.

Les bonus se terminent sur une Interview de 20 minutes de Wes Craven. Plus un hommage que d’un intérêt révolutionnaire, le réalisateur s’amuse à décoder le film et voir comment il l’interpréterait.

La conclusion de à propos du Film : La malédiction - 30éme anniversaire 2DVD

Richard B.
90

Une édition DVD à acquérir d’urgence si vous n’aviez pas la version parue en 2001. Ensuite pour les autres cela devient moins essentiel puisque les nouveautés ne justifient pas forcément un nouvel achat. Dans tous les cas une belle édition ou tout est sous-titrés en français et qui rend hommage au film. Il manque juste des images d’archives vidéo de tournage pour combler sur tous les points.

Que faut-il en retenir ?

  • Tous les bonus sont sous-titrés
  • Des documentaires intéressants
  • Le film a lui tout seul mérite déjà le détour

Que faut-il oublier ?

  • Manque des archives vidéo de tournage

Acheter le Film La malédiction - 30éme anniversaire 2DVD en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La malédiction - 30éme anniversaire 2DVD sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Malédiction

  • Voir la critique de La Malédiction : Omen, une nouvelle marque de neuroleptique ?
    1

    La Malédiction Critique du film par Nicolas L.

    Omen, une nouvelle marque de neuroleptique ? : La Malédiction n’est pas un nanar. La Malédiction est une purge. Une soupe de navet à la fadeur incomparable. Une oeuvre de tacher…
    Temps de lecture : 4 mn 2

  • Voir la critique de La Malédiction : Une malédiction ! … mais pour qui ?
    20

    La Malédiction Critique du film par Richard B.

    Une malédiction ! … mais pour qui ? : Le pire dans ce remake, le plus énervant, est que certains vont découvrir la malédiction sans connaître le film de 1976. Ainsi, il…
    Temps de lecture : 4 mn 33

  • Voir la critique de La Malédiction IV : Délia fille unique de l’antéchrist ?
    40

    La Malédiction IV Critique du film par Richard B.

    Délia fille unique de l’antéchrist ? : Le film n’est ni un nanar aux répliques drôle, ni un film habilement mis en scène, tous juste assez bien interprétés pour que la p…
    Temps de lecture : 2 mn 18

  • Voir la critique de Damien, la malédiction II : Le retour de Damien, un gosse qui a des cornes !
    50

    Damien, la malédiction II Critique du film par Richard B.

    Le retour de Damien, un gosse qui a des cornes ! : Cette suite est un film de commande pour répondre à l’engouement du premier. Du coup, la nouvelle équipe du film se sent beaucoup …
    Temps de lecture : 2 mn 47

  • Voir la critique de La Malédiction : Croyez-en la bête et le chiffre 666 !
    94

    La Malédiction Critique du film par Richard B.

    Croyez-en la bête et le chiffre 666 ! : Damien la malédiction est en ce qui me concerne une pure réussite : acteurs, musiques, réalisations, éclairage, montage, l’ensembl…
    Temps de lecture : 3 mn 38