75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Serenity
Serenity > Serenity >

Critique du Film : Serenity

Avis critique rédigé par Lucie M. le lundi 24 avril 2006 à 1149

Serenity - le DVD

L’aboutissement du projet Serenity fut un véritable parcours du combattant pour Joss Whedon. En premier lieu l’univers de Serenity fut décliné en 15 épisodes sous l’appellation de Firefly. Série boudée par un large public durant sa première diffusion télévisuelle elle fut annulée et mise aux oubliettes ce qui fut une grande déception pour ce créateur de séries originales Joss Whedon ainsi que pour toute son équipe. En revanche, suite à une prise de conscience énorme des fans de Joss Whedon sur l’originalité de Firefly, série oscillant entre le space opera et le western, les ventes DVD furent plus que convaincantes et redonnérent un espoir à ce projet pour le clôturer avec grâce. Ce fut également l’occasion d’un travail de groupe gigantesque pour que l’espoir renaisse et c’est grâce à la réunion de nombreux fans que le film Serenity vit le jour.
Le DVD de Serenity sortira en France le 26 avril 2006 et nombreux vous serez à vous le procurer. N’hésitez pas, car il est réellement intéressant. Plus qu’un simple support où figure un long métrage il aide à comprendre les mésaventures de Joss Whedon en ce qui concerne l’aboutissement de son œuvre tout en gardant une réelle source d’information sur l’univers de Serenity grâce aux bonus. Très facile d’utilisation vous serez agréablement guidé dans une ambiance spatiale vêtue d’orange et de noir. Le menu principal, tel un écran de vaisseau, vous guidera grâce à une configuration de choix simples et précis où vous allez pouvoir visionner le film, sélectionner la version originale ou la langue française, les sous-titre aux nombres de quatre, les chapitres du film ou les Bonus qui seront tous en version originale sous-titrée.


Le choix le plus intéressant se portera bien évidemment sur le menu des bonus de ce DVD qui, comme je le faisais remarquer plus haut, apporte énormément à l’œuvre de Joss Whedon car il informe de manière ludique qu’elles ont été les difficultés rencontrées, par celui-ci et de toute son équipe, pour réussir à relancer le projet Serenity après l’échec cuisant de la série Firefly. Ensuite de manière très réussie, les nombreux témoignages de Joss Whedon, ainsi que des acteurs, accentuent l’univers de Serenity dans les différents bonus qui sont aux nombres de 8 agrémentés par des sous-menus dans la section Scènes coupées. Enfin 8 plutôt 9 je dirais!Puisqu’en naviguant avec le petit point rouge, qui sert à sélectionner les divers choix sur le menu principal, nous pouvons découvrir un neuvième bonus caché accès sur la publicité des barres Fruity Oats que l’on aperçoit dans le film durant la première crise de folie de River. Là nous aurons la chance de voir Joss Whedon nous relater l’élaboration de cette publicité très marrante où le personnage central fait immanquablement penser à Mr. Sparkle des Simpson comme le fait si bien remarquer Joss Whedon.

Mais revenons aux différents bonus proposés. Je disais donc ils sont au nombre de 8 - visibles - dans la section bonus. Vous aurez l’occasion de découvrir :
-Les Scènes coupées : On distinguera que la plupart des scènes coupées ou en version longues visent malheureusement le rôle d’Inara – Morena Baccarin - et de ses nombreuses interactions avec Mal. Joss Whedon nous fait souvent remarquer qu’il n’avait aucune envie de voir certaines d’entre elles retirées de Serenity : “J’ai donc dû supprimer des scènes que j’adorais pour satisfaire autrui“. Pourtant, il fut bien obligé de les enlever en prétextant souvent que certaines scènes cassées le rythme du film : “Je pars à droite à gauche, et si ça peut marcher à la télé, dans un film, il faut respecter ce satané rythme, et là c’était impossible“.
-Bêtisier : Ce petit bonus est assez sympathique et l’on découvre avec plaisir que l’acteur Nathan Fillion est un réel boute en train. Il essaye même de déstabiliser ses camarades en faisant le clown. Ce qui marche bien évidemment! Un excellent petit bonus surtout pour les fans de la série qui auront l’occasion de voir évoluer les acteurs de différente manière.
-Histoire du futur : l’histoire de l’ancienne terre : Là nous pourrons, assister, grâce aux commentaires émouvants de Joss Whedon, comment celui-ci a imaginé l’univers de Serenity. Sa vision du futur et ce qu’il a voulu faire passer comme message en créant la série et le film. On remarque qu’il est réellement accroché à ses personnages et que ce projet lui tenait à cœur.
-Ce qu’il y a dans un Firefly : Bonus dédié à l’univers et la vision de la science-fiction de Joss Whedon:“Quitte à faire un film de science-fiction, il faut absolument une poursuite en aéroglisseur“. Ponctué par les commentaires du réalisateur et de nombreuses images du film qui montrent les vaisseaux présents dans Serenity et leurs courses-poursuites.
-Relancer le Firefly : Joss Whedon donne l’impression d’être un homme qui ne lâche pas prise quand une chose lui tient à cœur. Il le dit lui-même dans ce bonus consacré au nouvel essor dont a bénéficié l’univers de Serenity:“Je ne m’arrêterai pas tant que ça ne reprend pas“. On entendra également les acteurs sur le sujet et leur opinion sur l’annulation de la série Firefly. Des commentaires émouvants et très intéressants pour les fans qui ont pas mal œuvré pour que ce projet de film voit le jour.
-Introduction de Joss Whedon : Ce bonus semble être une sorte de présentation de Joss Whedon de son projet de film. Un commentaire très ironique par moment envers pas mal de personnes qui n’ont pas cru au pouvoir de célébrité de l’univers Serenity.
-Voyage d’un réalisateur : Ce dernier est une sorte de mini making of où l’on découvre comment le long métrage de Serenity a vu le jour. Nous aurons aussi la chance de voir les acteurs parlaient sur le sujet ainsi que le producteur et l’exécutif producteur. Moment très intéressant qui se conclura par un : “Bienvenue à Serenity“ !

Pour finir, nous aurons la possibilité de suivre le film avec les commentaires judicieux de Joss Whedon qui reste quand même l’unique créateur de Serenity de la réalisation au scénario. Le bonus des scènes coupées sera un réel complément aux commentaires audio du réalisateur. Il contiendra également un bon nombre d’anecdotes sur le film ce qui plaira immanquablement aux fans. Le tout donne une unification aux bonus proposés sur le DVD très convaincante. Nous sentons que Joss Whedon est un personnage entier qui aime ses créations et qu’il remercie grandement les fans qui l’ont aidé à réaliser la concrétisation du long métrage Serenity par le biais de cette édition DVD.

La conclusion de

Le DVD de Serenity est un pur moment de plaisir grâce à son contenu très intéressant agrémenté par une interactivité très claire. Les Bonus proposés sont importants et apportent énormément au mythe de la série Firefly et à la réussite d’un Joss Whedon amoureux de son œuvre. Les fans de l’univers de Serenity seront comblés au delà de leur espérance.

Que faut-il en retenir ?

  • -Bonus très intéressants
  • -Intéractivité simple et précise
  • -Son et image niquel

Que faut-il oublier ?

  • -rien à signaler

Acheter Serenity en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Serenity sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Firefly

  • Voir la critique de Serenity : Leeloo vs les morts-vivants
    65

    Serenity - Critique du film par Nicolas L.

    Leeloo vs les morts-vivants : Pour conclure, je dirais que malgré de gros défaut d’interprétation et certaines séquences un peu dures à avaler, Serenity est une…

  • Voir la critique de Serenity : Le retour du Firefly le plus maudit du petit écran
    90

    Serenity - Critique du film par Nicolas R.

    Le retour du Firefly le plus maudit du petit écran : Joss Whedon nous gratifie ici d’un de ses meilleurs scénarios et d'une réalisation impeccable qui nous permet d’apprécier l'univer…

En savoir plus sur l'oeuvre Firefly