75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Precious Little Life
Precious Little Life >

Critique de la Bande Dessinée : Precious Little Life

Avis critique rédigé par Lucie M. le vendredi 22 janvier 2010 à 0244

Attention Scott Philgrim débarque en France ! Yes !

Tout débute quand Scott raconte à ses amis qu'il sort avec une lycéenne. Enfin presque puisque quand il rencontre Ramona Flowers, là une nouvelle histoire complètement dingue commence. Scott tombe raide dingue d'elle et le plus incroyable c'est qu'il l'a déjà croisé, mais dans un endroit hors du commun : l'un de ses rêves ! Mais pour conquérir le cœur de Ramona, Scott devra d'abord affronter les ex-petits amis maléfiques de la belle !

Que je vous présente Scott : c'est un gros branleur de 23 ans qui squatte l'appartement d'un ami gay, Wallace. La seule chose qui est à lui dans cet appartement c'est ce qu'il porte sur lui. Même sa brosse à dents c'est Wallace qui lui a payé ! Il ne bosse évidemment pas et avoue lui-même qu'il est toujours entre deux boulots. Il se lève super tard, est un geek de première et il joue dans un groupe de rock : les Sex Bob-Omb !

Bryan Lee O'Malley est le créateur de ce petit personnage qui nous paraît en début de lecture très insignifiant. Il n'a pas vraiment d'envergure sociale, ni physique et il sort avec une lycéenne. O'Malley, qui dessine et scénarise Scott Philgrim, vit à Toronto où il gratouille une guitare, tapote un clavier, s'abstient de jouer de la basse, car il ne sait pas en jouer et met tout le paquet pour que l'univers de sa série de BD s'épanouisse dans les meilleures conditions.

C'est que le Scott Philgrim rencontre un franc succès outre-Atlantique. Le réalisateur Edgar Wright (Shaun of the Dead, Hot Fuzz) vient de l'adapter pour le cinéma avec Micheal Cera (Juno) pour interpréter le rôle de Scott. Le film sort cet été dans nos salles. Et plus exactement le 18 août 2010!

Blog 12 - Battle of the Bands - Scott Pilgrim Vs. The World from Scott Pilgrim The Movie on Vimeo.

Scott est également adapté en jeu vidéo par Ubisoft. D'ailleurs, Bryan Lee O'Malley est plus qu'enthousiaste à sujet : « Les personnages et l'univers de Scott Philgrim ont été très fortement influencés par les jeux vidéo. Étant moi-même joueur, c'est un vrai plaisir de travailler sur ce projet en étroite collaboration avec l'équipe talentueuse d'Ubisoft et de faire de Scott un personnage de jeu vidéo dans le monde entier ! ».

Je disais donc Scott Philgrim nous paraît de prime abord assez insignifiant. Encore un adulescent qui joue dans un groupe de rock pour appâter les minettes et qui ne sait rien faire de ses dix doigts ! Et bien pas tout à fait. Scott a un cœur et pour preuve il tombe fou amoureux d'une super nana, très sexy et mystérieuse, qui se nomme Ramona Flowers. Cette fille est étrange et même distante. Puis, comble de la folie, elle apparaît dans les rêves de Scott et même avant qu'il en rencontre en vrai dans une soirée. Scott en est fou ! Mais quand son rêve se réalise et qu'il peut enfin approcher Ramona un vent de folie se déchaîne et l'un des 7 ex-petits copains maléfiques rapplique et réclame un combat ! À ce moment-là, je peux vous jurer que la BD prend tout à fait une autre tournure. C'est le délire total et c'est réellement trippant.

Il y a le trait d'O'Malley qui s'y mêle également. Bon ce n'est pas du Juan Gimenez hein les enfants ! Mais c'est un savant mélange avec une touche de manga et de, disons, d'un coup de crayon plutôt comics. Hum ! Difficile de décrire un coup de crayon. Les personnages sont simplement super mignons. Un peu tous se ressemblent quand même, mais ils sont tous si attachants qu'on passera sur ce détail. La BD est en Noir et Blanc ce qui n'enlève rien au charme de l'histoire. Les dialogues sont également de bonnes surprises puisque certaines scènes sont hilarantes grâce à certains d'entre eux. On ne peut néanmoins découvrir au premier abord le captivant univers de Scott Philgrim. Je pense que dans le second tome on en apprendra bien plus et ce sera ravissant. En version originale, la série en est presque à son 6e tome.

Pour plus de renseignements sur Scott Philgrim :

http://www.scottpilgrim.com/

http://www.scottpilgrimthemovie.com/

http://radiomaru.com/

La conclusion de

Le premier tome de Scott Philgrim inaugure en fanfare l’entrée en matière d’une série de Bds pleine de surprises, originale et très attachante. Bryan Lee O’Malley a un joli coup de crayon qui égaye nos yeux et met en joie notre petit cœur. Ces personnages  réveille notre bonne humeur. Il faut lire Scott Philgrim ! Ça fait du bien et il ne faut pas louper ça !

Que faut-il en retenir ?

  • Bd pleine de surprises
  • Personnages attachants
  • Scènes hilarantes
  • Dialogues bien ficelés
  • Une bonne entrée en matière

Que faut-il oublier ?

  • Ressemblance des personnages

Acheter Precious Little Life en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Precious Little Life sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Scott Pilgrim

En savoir plus sur l'oeuvre Scott Pilgrim