75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Ben Gazzara nous a quittés

Publié il y a 4 ans par Nicolas L.

Le comédien fétiche de Cassavetes était agé de 82 ans

Le comédien Ben Gazzara est décédé hier à l’âge de 82 ans. Acteur fétiche de John Cassavetes, ce new-yorkais d’origine italienne a connu une brillante carrière avec une filmographie qui s’étend sur une durée de plus d’un demi-siècle, sans connaitre de réel essoufflement.  Si la collaboration entre Ben Gazzara et John Cassavetes réalisateur (Husbands, Meurtre d’un bookmaker chinois, Opening Night) reste l’un des faits majeurs de la carrière de l’acteur, la restreindre à cela serait faire preuve d’une grande injustice. Cela serait oublier que Ben Gazzara, très à l’aise dans les rôles d’inspecteur de police ou d’officier, a connu un déroulé de carrière très éclectique et qu’il a travaillé avec un grand nombre de grands réalisateurs comme Otto Preminger (Autopsie d’un meurtre), John Guillermin (Le pont de Remagen), Stuart Rosenberg (Le voyage des damnés), Terence Young (Liés par le sang, Inchon) ou Peter Bogdanovich (Jack le magnifique, Et tout le monde riait…). Cela oublier aussi sa brillante carrière italienne dans les années 80-90 aux cotés de Mario Monicelli, Marco Ferreri, Pasquale Festa Campanile ou Giuseppe Tornatore. Même la nouvelle génération avait un faible pour son élégance de jeu, ainsi, les frères Coen l’invitèrent à participer au leur Big Lebowski, John Turturo lui offrit une place de choix dans Illuminata et David Mamet l’invita dans sa Prisonnière espagnole. Ben Gazzara ne négligea pas non plus le milieu de la télévision puisqu’on put le voir dans un grand nombre de séries et de téléfilms.

La carrière fantastique de Ben Gazzara se limite toutefois à une poignée de métrages. Le plus célèbre d’entre eux est probablement Odyssée sous la mer, un film de Daniel Petrie, réalisé en 1973. Ben Gazzara y interprète le commandant Adrian Blake,  officier en charge du Neptune, un submersible capable d’atteindre des profondeurs abyssales. Yvette Mimieux, Walter Pidgeon et Ernest Borgnine sont les stars qui lui donnent la réplique. Le film, qui débute pourtant bien avec des superbes séquences sous-marine, n’est hélas pas une réussite, en raison d’un scénario brouillon et d’un manque de rythme. Les autres films « fantastiques » auxquels a participé Ben Gazzara sont Too Tired to Die, Fantômes d'amour et Christopher Roth.

Ernest Borgnine, Yvette Mimieux et Ben Gazzara dans Odyssée sous la mer (1973)

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »