75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Hancock >

Critique du Film : Hancock

Avis critique rédigé par Sylvain T. le samedi 12 juillet 2008 à 00:13

Will Smith rate le coche

Blockbuster estival, Hancock est un OVNI parmi tous les films qui seront à l'affiche cet été. Emmené par un Will Smith revigoré par le succès critique de "Je suis une légende", cette comédie manque sa cible de peu.
"Un super-héros torturé tente de se relancer dans le quartier new-yorkais de Brooklyn. Pour redonner un sens à sa vie, il entame une histoire d'amour avec une femme au foyer en même temps qu'il se lie d'amitié avec un étrange garçonnet. Une nouvelle vie qui va provoquer le chaos dans la ville..."

18927148_w434_h_q80
Dans la collection "parodies" nous avons eu du mauvais (Spartatouille) et du très mauvais (Super Héros Movie), mais cette fois-ci, il y a un nouveau challenger dans la catégorie "moyen", le doux nommé Hancock ! C'est Peter Berg (Friday Night Lights) qui se charge de mettre en scène ce super-héros pas comme les autres. Et c'est peu dire, puisqu'il peut voler, escalader et être invincible comme ses aînés. Mais le problème, c'est qu'il est SDF, et avec tous les clichés qui s'en suivent. Grossier, méchant et pas sociable pour un sou, il va lui falloir faire du chemin avant de pouvoir s'attirer la gentillesse du public. L'histoire est assez simple à comprendre et heureusement d'ailleurs car le public visé par ce genre de films n'est pas très âgé.
Enfin bref, notre super-héros va tout faire pour remonter sa côte, puisqu'il va demander l'aide de Jason Bateman, un psychologue qui va essayer de changer la personnalité d'Hancock. Car il en tient une couche le bougre ! Visiblement, les scénaristes ont une drôle d'idée du SDF New-Yorkais, caricaturer ce genre d'individu de la sorte me déplaît pour tout vous dire. Et même si Will Smith est (parfois) drôle, ça montre qu'il y a une évolution des mœurs assez brutale du coté des États-Unis. Vous me traiterez de rabat-joie, mais les SDF ne sont-elles pas des personnes comme les autres au lieu de les tourner au ridicule en les mettant dans la peau d'un super-héros ? Le jeu d'acteur lui, est contrasté, dans certaines scènes on appréciera Will Smith dans ce rôle, tandis que dans d'autres, on regrettera la surenchère d'humour lourd, très lourd...
18927148_w434_h_q80
Côté technique, le film s'en sort assez bien, le long métrage est avant tout là pour divertir, et non pas pour éblouir, et ça se ressent puisque les effets spéciaux sont limites. Hancock qui transporte une voiture, ça n'a vraiment pas la même gueule qu'un Super-Man qui arrête un bus. Les plans de caméras sont parfois troublants osant quelques prouesses fort sympathiques (notamment pour les passages où Hancock vole), mais se rétamant gentiment lorsqu'il s'agit des plans au sol, où la caméra ne bouge pas, et où les décors s'enchaînent. On se croirait dans un film à diapositive.

45

Incontournable ? Non. Surprenant ? Non plus. Hancock est à caser dans la catégorie "moyen sans-plus" qui vous divertira si vous vous embêtez réellement cet été, mais ce serait dommage de dépenser 9€ dans ce film alors qu'il y a mieux ailleurs.

Critique de publiée le 12 juillet 2008.

Que faut-il en retenir ?

  • Certains plans de caméra
  • Will Smith (parfois) drôle

Que faut-il oublier ?

  • L'image du SDF stéréotypée
  • Diapositives !
  • Le scénario manque de punch
  • L'humour lourd...

Acheter Hancock en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Hancock sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !