75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Daredevil
Daredevil >

Critique du Film : Daredevil

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 20 mars 2003 à 0911

Un nouveau justicier sur écran !

Bonne histoire, mauvaise réalisation ...
Après l’échec de Batman et Robin, la destinée cinématographique des héros en Collant était compromise, mais avec l’arrivée et le succès de x-men, le cinéma et les super héros se sont de nouveau réconciliés. La preuve : le carton l’année suivante du Spiderman de Raimi. Pendant que l’homme araignée gagnait plein de billets vert, La Fox tournait un autre film adapté de l’univers « Marvel », donc le succès du premier n’a pu que soulager la maison de production et l’équipe du film et confirmer qu’il y avait une grosse demande. Voici donc Daredevil, un aveugle aux sens ultra développés, voulant défendre les faibles et les opprimés.
Le film commence plutôt bien : un justicier agonisant se souvient de comment il en est arrivé là… Le héros n’est pas blanc et en faisant justice, il devient tout aussi criminel que ceux qu’il pourchasse. L’homme ici est vraiment pris de démons, et cela fait plaisir à voir. La première chose que l’on peut dire c’est que les scénaristes ont fait un superbe travail de fans, et que ce film révèle de vrais moments de surprise et d’ingéniosité scénaristique.
Si l’histoire est certainement parmi les meilleures adaptations BD/Ciné, il en va autrement de la réalisation qui ,elle, gâche énormément le film, et qui l’empêche de s’épanouir. Le réalisateur soit par manque de style, soit parce qu’il oublie qu’il met en scène un film, préfère nous livrer des images coupées de manière brute et façon « clip », sans véritable cohérence avec les situations. Pire que cela, pendant certaines des chorégraphies on se retrouve comme le héros : aveugle, cherchant à deviner ce qui se passe sous nos yeux.
Ben Affleck qui n’a pas toujours été parmi les acteurs les plus crédibles s’en sort cette fois plutôt bien, et Jennifer Garner va faire certainement fantasmer plus d’un homme, tellement elle est resplendissante et pour ne rien gâcher très crédible. Un autre acteur qui se donne à cœur, c’est l’habituel et excellent Corin Farell, tout simplement déjanté ! Michael Clarke Duncan est certainement le moins intéressant de la troupe et manque du charisme habituel du « gros méchant ».
Si la mise en scène gâche déjà pas mal le spectacle, la musique aussi assassine une part du film. En effet elle ne s’accorde que très rarement aux images et surtout au style du film. Ici la musique sert plus à vendre une "compil" de musiques branchées pour jeunes que le film lui-même.
Dernière chose à évoquer et de manière positive, ce sont les superbes décors et l’atmosphère générale qui rappellent les magnifiques ambiances des Batman de Burton.

La conclusion de

Daredevil sera donc un film intéressant, plus torturé, avec une très bonne histoire. Mais il est rageant de voir que tout était là pour faire de ce film un grand film de divertissement et qu’à cause d’une mise en scène de mauvais goût et d’une musique mal choisie on se retrouve en face d’un film moyen-bien.

Acheter Daredevil en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Daredevil sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Daredevil

En savoir plus sur l'oeuvre Daredevil