75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

5 films qui se déroulent dans un jeu vidéo

Publié il y a 25 jours par Vincent L.

5 films qui se déroulent dans un jeu vidéo : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Dévoilées au comic-con, les premières images de Ready Player One, le nouveau film de Steven Spielberg, ont provoqué un bon petit buzz. Cela nous a donné envie de parler de quelques films qui se déroulent dans un jeu vidéo. Voici donc un petit top 5 totalement subjectif, cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités).

 

Avalon

Film réalisé par Mamoru Oshii, écrit par Kazunori Ito.

Dans un futur proche, une jeunesse désabusée s'est créé une réalité alternative : celle d'un jeu de guerre virtuel et illégal nommé Avalon, du nom de l'île légendaire où reposent les âmes des héros. Avalon peut détruire comme une drogue. Ash gagne sa vie en jouant à Avalon. Un jour, elle découvre que Murphy, l'un de ses anciens compagnons de jeu, est devenu un "non-revenu". Comment un joueur brillant comme lui s'est-il laissé piéger par Avalon ? En reconstituant son parcours, Ash comprend que Murphy essayait de pénétrer dans une zone interdite du jeu, baptisée "Classe A"...

Avalon est l'un de ces films qui ne laisse pas sans avis. Soit on aime, soit on déteste. Après Au vu de la bande annonce, on peut facilement s'attendre à un film d'action sans âme, mais Avalon est tout autre : c'est une critique acerbe du rapport entre monde réel et monde virtuel. Mamoru Oshii nous livre là une vision pessimiste de l'évolution de l'homme face à ses créations modernes et froides, imagées par un calque ocre pour bien séparer le réel du virtuel, distinction que ne semblent plus complètement faire certains accros du online. (Voir les avis sur le film).

 

Existenz

Film écrit et réalisé par David Cronenberg.

Dans un futur proche, Allegra Geller (Jennifer Jason Leigh), créatrice de génie, a inventé une nouvelle génération de jeu qui se connecte directement au système nerveux : Existenz. Lors de la séance de présentation du jeu, un fanatique cherche à tuer cette grande prêtresse de la réalité virtuelle. Un jeune stagiaire en marketing, Ted Pikul (Jude Law), sauve la vie d'Allegra. Une poursute effrénée s'engage autant dans la réalité que dans l'univers trouble et mystérieux d'Existenz.

L'objectif de ce film est de vous perdre dans les méandres d'un jeu virtuel qui semble,ou ressemble à notre réalités, avec des sensations réelles. Et qu'advient il si dans ce jeu, on se connecte à un jeu virtuel ? Lorsqu'on se déconnecte, est on sûr d'être revenu au bon niveau de réalité ? Comment savoir si le jeu est vraiment terminé ? (Voir la critique complète).

 

Le Cobaye

Film réalisé par Brett Leonard et écrit par Michael De Luca.

Jobe Smith (Jeff Fahey), simple d'esprit et souffre-douleur de la ville, interesse vivement un de ses voisins, le docteur Angelo (Pierce Brosnan), genie de l'electronique, qui est l'inventeur d'un programme qui stimule l'intelligence des animaux.

Très très vaguement inspiré d'une nouvelle de Stephen King (dont il ne reprend finalement que le nom et une séquence), Le Cobaye est un bon petit thriller SF, certes un peu bébête et sans grandes ambitions, mais malgré tout solide et relativement bien fichu. Ceci étant, le film souffre tout de même de son âge avancé, les séquences de réalité virtuelles ayant pris aujourd'hui un méchant coup de vieux (il faut dire, à sa décharge, que le budget est dramatiquement faible étant donné les contraintes techniques qui pesaient sur ce scénario).

 

Les Mondes de Ralph

Film réalisé par Rich Moore, et écrit par Rich MooreJared Stern, Jennifer Lee et Jim Reardon.

Dans une salle d'arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d'un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d'une chose, être aimé de tous... Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course , fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d'être interdite de course et rejetée de tous... Ces deux personnages n'auraient jamais dû se croiser...et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d'arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu'il peut devenir un héros...Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?​

Les mondes de Ralph est un film globalement divertissant. On sent tout le professionnalisme des équipes de Disney, qui savent définitivement créer des longs-métrages a minima distrayant. La mise en scène est rythmée, les péripéties nombreuses, l'animation correcte (sans pour autant être exceptionnelle) et les touches d'humour, sans être mémorables (ni forcément très nombreuses), sont suffisamment bien distillées pour donner au long-métrage un côté bien sympathique. (voir la critque complète)

 

TRON

Film écrit et réalisé par Steven Lisberger.

Ed Dillinger (David Warner) est le tout-puissant président du trust Encom. Une situation qu'il a établie en évinçant Flynn (Jeff Bridges), dont il s'est approprié les inventions. Ne pouvant accéder à l'ordinateur central, protégé par un programme de sécurité, le Maître Contrôle Principal, Flynn n'a aucune preuve de cela.​

Tron est indéniablement un film marquant, un de ceux qui ouvrent une ère ! Mais surtout Tron malgré son âge reste le meilleur film cyber. Il est initiateur du genre, et malgré des tentatives de copies, il reste le plus vrai, et le plus artistique. (lire les critiques complètes)

 

A lire également :

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »