Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Apocalypse selon Lola [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le mercredi 1 juillet 2020 à 09h00

Sexe, drogue et apocalypse

Apocalypse selon Lola est une bande dessinée d’Arthur Qwak publiée chez Akileos en édition augmentée : cahiers graphiques, F.A.Q sur l’intrigue Sf délirante… Destinée à un public averti, cette aventure spatiale sexy en one-shot dépote !

Lola est une prostituée junkie à la grande gueule. Mais sa vie bascule le jour où elle est enlevée par des extra-terrestres. Bien décidée à survivre, elle monnaye ses talents contre des nanopsules qui deviennent sa nouvelle drogue. A chaque injection, elle reçoit un véritable shoot de connaissances directement dans son cerveau. Elle développe alors ses avoirs et compétences de façon exponentielle. A trop en vouloir, elle finit par faire un bad trip : la dernière nanopsule lui a dévoilé des informations confidentielles. La race humaine est menacée par des extra-terrestres bien déterminés à l’éradiquer de la surface du globe. Prendra-t-elle le sort de la planète bleue en main ?

Lola est un personnage attachant mais incontrôlable : avec son fort caractère et son appétit sexuel, rien ne lui résiste.  L’intrigue commence, elle est découverte par des flics sur une scène de crime bien crade le cul à l’air. Elle ne se démonte pas et commence le récit le plus déroutant que des policiers parisiens aient entendu de leur vie.

Entre langage cru et scène explicite, Apocalypse selon Lola n’est évidemment pas à mettre entre toutes les mains. Pourtant, il s’agit d’une œuvre graphique très réussie, une petite bombe de couleurs éclatantes, de découpage délirant. L’utilisation des fonds de pages est intelligente et les chapitres sont marqués par des couvertures SF rétro où Lola pose pour les lecteurs. Arthur Qwak se fait plaisir et ça se sent. Les bonus de cette nouvelle édition complètent cet album sous acide.

Apocalypse selon Lola : De la Sf érotique par l’auteur de Chasseurs de dragons publiée chez Akileos dans une édition ultime. Pour lire les premières pages, c’est ici.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Apocalypse selon Lola [2020]

Auteur Nathalie Z.
83

Apocalypse selon Lola est une bd SF érotique trash et délirante d’Arthur Qwak. Esthétiquement très colorée et grâce à un découpage travaillé, cette bande-dessinée nous emporte dans le sillage de Lola, une prostituée junkie grande gueule. Un one-shot où le sort du monde est en jeu !

On a aimé

  • Graphiquement énorme
  • Lola badass et irrévérencieuse
  • SF française

On a moins bien aimé

  • Pour public averti
  • Scénario délirant : à vous de suivre

Acheter la Bande Dessinée Apocalypse selon Lola [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Apocalypse selon Lola [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter