Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Soulèvement #6 [2017], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le lundi 6 juillet 2020 à 09h00

Une fin à l'image de la série

Univers Légendes

« Lune lune était morte.
Une pellicule de poussière rouge recouvrait le paysage parsemé de cratères. Rien ne perturbait l'air immobile et âcre. Il n'y avait aucun bruit, aucun mouvement. Il n'y avait que la terre plate et brûlée à perte de vue. Si la vie avait un jour prospéré ici, ce temps était révolu depuis longtemps. Toute trace de créature ou de création avait été effacée, anéantie.
Envolée. »

Sixième et dernier tome du cycle Force Rebelle, Soulèvement apporte un point final à une histoire destinée aux jeunes lecteurs située entre Un Nouvel Espoir et L'Empire Contre-Attaque mettant en scène les grands héros de la Trilogie Originale.

Cette série écrite par Alex Wheeler éditée chez nous entre 2016 et 2017 souffre d'un défaut d'intérêt du fait de son orientation junior d'une part et de son aspect Légendes (continuité non-officielle soit les produits dérivés créés avant 2015) d'autre part. Il faut aussi dire que l'ensemble des romans aux ambiances différentes offrent des qualités inégales et une intrigue globale qui s'effiloche à cause d'une profusion de personnages et de libertés discutables prises avec l'univers de George Lucas. C'est donc, malheureusement, avec appréhension et soulagement qu'on attaque ce dernier tome.

La menace de l'agent impérial X-7 mise de côté, il ne reste qu'un véritable ennemi pour ce tome : son créateur, l'ex-officier impérial en fuite Rezi Soresh. Se sachant pourchasser autant par les Rebelles que par Dark Vador, il élabore un plan et réussit à capturer Luke, Leia, Han et Chewbacca dans sa base au sein d'un système isolé. Nos héros sont donc en fâcheuse posture face à un ennemi à la tête de sa propre armée et maître dans l'art de laver des cerveaux pour se créer des serviteurs fidèles. Le salut viendra dans la force de volonté des héros mais aussi de leurs nouveaux alliés : l'ancien Jedi Ferus Olin et l'ancien Padawan Div.

Ce dernier tome forcément tributaire des précédents se révèle tout aussi poussif mais à au moins le mérite de remettre les héros des films au premier plan. Sa plus grande force est le personnage de Rezi Soresh en animal traqué tentant désespéramment de reprendre le contrôle en s'en prenant à tous quitte à flirter avec la folie. On note aussi que Luke a rarement autant morflé que lors de ce roman pour une intrigue destinée à un public junior offrant vraiment un côté sombre intéressant. Pour le reste, cela est quand même assez simpliste avec des rebondissements prévisibles et surtout une fin aussi confuse que précipitée qui ne peut que décevoir. Au final cette série pour jeunes lecteurs pourra les contenter mais reste loin de qu'avaient pu faire des sagas telles que Les Apprentis Jedi ou Les Jeunes Chevaliers Jedi...

La conclusion de à propos du Roman : Soulèvement #6 [2017]

Auteur Bastien L.
55

Un final assez moyen pour une série qui traînait un peu en longueur. Soulèvement est à l'image de la série Force Rebelle : Un plaisir de retrouver les héros de la première trilogie et un rythme assez intéressant mais une intrigue globale un peu faible comme un intérêt qui décroît au fur et à mesure de la lecture.

On a aimé

  • Les héros des films au premier plan
  • Un antagoniste charismatique
  • Divertissant pour les plus jeunes

On a moins bien aimé

  • Simpliste
  • Fin confuse
  • Les libertés prises avec les films

Acheter le Roman Star Wars : Force Rebelle : Soulèvement #6 [2017] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Wars : Force Rebelle : Soulèvement #6 [2017] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Star Wars