75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Harry Potter et l'Ordre du Phénix #5 [2007], par Manu B.

Avis critique rédigé par Manu B. le samedi 14 juillet 2007 à 20h39

La maturité ?

Après avoir réchappé de peu à Voldemort pendant la coupe de feu, Harry Potter passe pour un menteur par tous les journaux, le ministre de la magie voulant étouffer la nouvelle que celui dont on ne doit pas prononcer le nom est de retour. Sa prérentrée ne se passe pas bien, comme souvent, puisque lui et son cousin sont attaqués par des détraqueurs, l'obligeant à utiliser la magie devant un moldu. Il doit comparaître devant le tribunal de magie...

Harry Potter et l'ordre du Phenix
Harry Potter et l'ordre du Phenix

Harry Potter a grandi. C'est dans ce cinquième épisode du petit sorcier que vient un certaine maturité. On doit constater que Daniel Radcliffe prend maintenant toute la mesure de son rôle en incarnant ce jeune adolescent (pas loin d'être un jeune homme). Et même si la différence d'âge entre l'acteur et son personnage grandit avec le temps, Radcliff compense certainement par une meilleure composition son incarnation du sorcier. Harry Potter grandit, il embrasse même comme un chef, un vrai baiser de cinéma.
Harry Potter et l'ordre du Phenix
Harry Potter et l'ordre du Phenix

La bonne surprise est le professeur Ombrage, collant parfaitement au personnage du roman, avec ses manières, son quasi éternel sourire crispé. Immelda Staunton est très à l'aise dans ce rôle d'Ombrage, qui semble être taillé sur mesure.
Harry Potter et l'ordre du Phenix
Harry Potter et l'ordre du Phenix

On retrouve Ralph Fiennes, qui décidément est très convaincant en Voldemort. Puis Gary Oldman et Alan Rickman, toujours aussi excellents dans leur rôle respectif. Seuls Rupert Grint et Emma Watson semblent inexistants dans leur composition.
Harry Potter et l'ordre du Phenix
Harry Potter et l'ordre du Phenix

Mais la vraie réussite vient des effets spéciaux qui sont particulièrement soignés, au point que les personnages semblent faire partie du décor.
Harry Potter et l'ordre du Phenix
Harry Potter et l'ordre du Phenix

Difficile de mettre 900 pages en moins de 2h, si bien que le film semble à la fois fidèle dans ce qui a été retranscrit, et trop court à cause des coupes inévitables pour que commercialement ce film soit exploitable, mais globalement on retrouve l'esprit du roman. Mon bémol vient de l'atmosphère qui me semblait beaucoup plus sombre dans le roman que dans le film. Au global, une semi déception quant à l'ambiance générale.

La conclusion de à propos du Film : Harry Potter et l'Ordre du Phénix #5 [2007]

Manu B.
70

Il semblerait que l'on n'ait pas lu le même roman question atmosphère, sinon un film très plaisant à voir.

Acheter le Film Harry Potter et l'Ordre du Phénix en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Harry Potter et l'Ordre du Phénix sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Harry Potter