75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Paycheck
Paycheck >

Critique du Film : Paycheck

Avis critique rédigé par Gil P. le jeudi 20 mai 2004 à 1239

Action molle pour bon scénario

Vois tu ce qu'il te manque ?
L'action de Paycheck n'est pas banale puisqu'elle met en avant un héros qui a réuni des objets pour lui permettre de se sauver d'une situation inextricable, il a en effet réussi à voir l'avenir !
Si le film est, dans les moments d'action et dans les parties où Ben Affleck découvre à quoi lui servent les objets, assez prenant, il n'en est pas de même pour ce qui concerne les quelques moments calmes de dialogues.
La rhétorique usuelle de John Woo est ici à peine esquissée (on retrouvera quand même la colombe histoire de ne pas tout oublier en chemin) et ne participe pas particulièrement à l'intérêt global de l'action.
Pour une fois on sent assez bien l'univers de Dick dans cette adaptation même si c'est globalement trop propre pour lui ressembler tout à fait.

La conclusion de

John Woo que l'on attend plus sur des films vitaminés à l'extrême nous montre la limite de ce qu'il sait faire, il est a l'aise dans les scènes les plus punchy mais peine à imposer un rythme à l'histoire lorsque celle-ci à des lacunes.
Finalement le réalisateur ne serait-il tout bêtement pas là où il n'aime pas aller ?

Acheter Paycheck en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Paycheck sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Paycheck

En savoir plus sur l'oeuvre Paycheck