75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Iron Man 2 > Iron Man 2 - Edition Collector >

Critique du Film : Iron Man 2 - Edition Collector

Avis critique rédigé par Richard B. le mercredi 3 novembre 2010 à 1347

Paramount néglige le DVD au profil du Blu-Ray

L'image :
Le film étant très récent, l'image est plutôt séduisante et propose un master de très bonne facture. La force première de l'image se trouve dans la palette colorimétrique avec des couleurs qui en mettent plein les yeux. Par contre, il faut reconnaître que, pour avoir vu tourner le Blu-Ray, on aurait pu s'attendre à encore mieux, même pour un DVD. Si donc Iron Man 2 offre une image de haute volée, elle ne fera pas pour autant office de référence pour ce support. Quelques séquences - surtout sur celle d'introduction (assez sombre et avec de grands mouvements de caméra) - montrent par moment une légère pixelisation (il faut cependant y prêter une certaine attention) et du côté arrière plan on a déjà vu mieux, même sur ce support. À titre de comparaison, le 1er Iron Man en DVD – édité par M6 – me semble être un poil plus précis.


Le Son :
C'est ici deux pistes Dolby Digital 5.1 qui nous sont proposées, pour un résultat largement honorable qui nous fera pleinement profiter des explosions et autres petits effets. Par contre là encore M6 avait fait un léger travail éditorial supérieur sur le premier film en proposant un DTS français en plus du Dolby Digital 5.1 anglais. Ici, il n'y a pas la moindre piste DTS, il y a donc là encore un choix de l'éditeur d'offrir le minimum syndical pour ce support, même si toutefois on peut tout de même se montrer satisfait de l'environnement sonore.

Les Bonus :
Voilà qu'arrive le moment où l'on peut se fâcher et crier un peu à l'arnaque devant l'appellation « collector ». Certes le Blu-Ray offre des interactivités inégalables qui ne peuvent pas voir le jour sur un DVD, mais qu'est-ce qui empêchait l'éditeur de placer le making of de 90 minutes du Blu-Ray dans cette édition? Sur ce point, M6 vidéo avait eu bien plus de respect pour le consommateur, tout ce qui nous est donc proposé sur 2 galettes aurait donc très bien pu loger sur une seule (celle à 19.99 euros).

Sur le premier DVD, nous avons le droit à un commentaire audio sous-titré en français du réalisateur Jon Favreau. Plutôt bavard, ce dernier fait tout de même preuve d'une certaine langue de bois et ne parle pas trop de ses choix comme réalisateur. Il évoque plus un esprit de participation et de collaboration, fait des louanges sur quasiment tous ses collaborateurs et met surtout en évidence que beaucoup de scènes ont été tournées de diverses façons, de même qu'il y a un certain nombre de scènes coupées. Un commentaire donc pas vraiment ennuyeux, mais pas forcément très intéressant.

Sur ce même DVD, ce dernier sera introduit par 2 bandes-annonces, l'une étant celle du dernier maître de l'air, la seconde étant celle déjà connue de Super 8, le futur film de J.J. Abrams.

Le second DVD fait vraiment pitié. Alors que l'on peut lire derrière la jaquette la mention « documentaires en coulisse », il s'agit en fait de 2 featurettes, la première évoquant les décors de « l'Expo Starck », d'une durée de 6.27 minutes, la seconde évoquant le travail sur l'armure (8.15 minutes). Pas inintéressantes, les 2 featurettes nous donnent surtout envie d'en savoir plus.

Ensuite nous pourrons découvrir 4 scènes coupées (Le Blu-Ray en propose là aussi plus), donc l'une étant une introduction alternative que l'on pouvait voir à l'époque dans la bande-annonce. Il s'agit de la séquence dans laquelle Gwyneth Paltrow laisse un baisé sur le casque d'Iron Man. La seconde scène est une prolongation de la séquence du procès, la troisième séquence (assez amusante) met en scène une Gwyneth Paltrow prise d'une certaine jalousie, lorsqu'elle voit Scarlett Johansson et Robert Downey Jr ensemble et plutôt collé l'un à l'autre. Pour terminer, la dernière des scènes coupées est un prolongement de la séquence dans laquelle Robert Downey Jr se fabrique une nouvelle batterie. Ces scènes coupées sont proposées avec ou sans commentaire audio de Jon Favreau.

Pour conclure ce deuxième DVD nous aurons le droit au clip « Shoot to Thrill » de AC/DC (5.23 minutes).

Par contre, on appréciera, le packaging du collector (boitier métal) qui permet de garder une cohérence avec celui du premier film même si le distributeur est différent.

La conclusion de

Si le DVD remplit techniquement ces fonctions principales (qualité d'image et sonores de très bonnes factures), il demeure tout de même bâclé. Tout semble fait pour orienter le consommateur et les fans vers le Blu-Ray. Une démarche commerciale peu sympathique pour les fans qui n'ont pas les moyens d'investir encore dans la haute définition. On regrette donc de ne pas voir ce second opus édité par M6 qui avait su se montrer bien plus respectueux vis-à-vis de sa clientèle.

Que faut-il en retenir ?

  • un packaging de qualité et dans la continuité du précédent collector,
  • une image et une qualité sonore de bonnes factures.

Que faut-il oublier ?

  • une édition peut respectueuse des fans et du consommateur avide de bonus,
  • un deuxième DVD minimaliste en terme de contenu.

Acheter Iron Man 2 - Edition Collector en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Iron Man 2 - Edition Collector sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Iron Man

En savoir plus sur l'oeuvre Iron Man