75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film d'animation : La Princesse et la grenouille
La Princesse et la grenouille >

Critique du Film d'animation : La Princesse et la grenouille

Avis critique rédigé par Sylvain T. le lundi 8 mars 2010 à 0231

Baiser maudit

Après avoir abandonné pendant plusieurs années l’animation traditionnelle au service de la 3D, Walt Disney Pictures a profité de l’année 2010 pour revenir à ce qui avait fait son succès à l’origine.

C’est avec La Princesse et la Grenouille que le studio américain fait son grand retour, et si le succès public n’est plus à démontrer, le succès critique lui, a eu un peu plus de mal à s’y mettre. Il faut dire que la firme n’a pas toujours su faire les bons choix en matière de scénario. S’appuyant sur des thèmes fondamentaux, notamment en 2009 avec Volt, qui nous contait les aventures d’un chien, héros de son propre film, qui allait tenter de sauver sa maitresse. Ça ne volait pas très haut, mais Disney a essayé, année après année, de garder un certain niveau d’exigence et de sympathie pour s’éviter les foudres des fans.

Janvier 2010, revoilà l’ami Walt pour nous jouer une nouvelle symphonie, celle d’une jeune fille de la Nouvelle Orléans -black- qui voit son destin changé… en grenouille après en avoir embrassé une s’annonçant comme être un prince. Mais ce n’est pas qu’un retour à l’animation « d’en temps », puisque Disney ramène avec lui les fameuses chansons chantées par les héros eux-mêmes, et non pas des artistes choisis pour l’occasion, interprétant des musiques créées spécialement pour l’occasion. Et ici, le film est encré dans l’univers sonore de la Nouvelle Orléans, très jazzy donc. C’est un véritable régal et cela rappelle beaucoup de souvenirs. Avec des titres comme « Mes amis de l’Au-delà » ou encore « À travers le bayou » suivi de « Au bout du rêve », les fans sont servis, les enfants aussi. La version française est d’ailleurs d’excellente qualité, avec China Moses (Tiana), Liane Foly (Mama Odie) ou encore Anthony Kavanagh (Ray) ils donnent du peps à cette comédie romantique plus que sympathique.

Mais outre un univers musical qui fait ses preuves dès les premières minutes, c’est un univers graphique qui est présent et qui nous replonge dans les Aladdin, Mulan ou encore Pocahontas. Une ambiance chaleureuse, des couleurs qui font mouche, l’on est sans cesse transporté dans un monde que l’on avait plus revu depuis bien trop longtemps. Les sorts vaudou et le bayou (le marécage entourant la Nouvelle Orléans) sont extrêmement détaillés et certains effets de couleurs sont magnifiquement retranscrits à l’écran. Si Disney ne révolutionne pas le genre en réutilisant pas mal d’animation sur les personnages (notamment le Crocodile ou la luciole), la firme aux grandes oreilles reste finalement « dans la famille ». Les plus fanatiques remarqueront d’ailleurs les similitudes…

On pourrait par contre regretter la prise de risque approchant du néant, pour l’histoire. On sait tous comment cela va se terminer, mais l’on ne l’ose pas se l’avouer. Des moments tristes il y en a, surprenant également, mais au final ce n’est pas original pour un sou, et c’est là le plus gros défaut du film. Pourtant, ça passe comme une lettre à la poste, tant est si bien que l’on ressort de la salle conquis par une œuvre s’adressant aux fans de l’univers Disney avant tout.

La conclusion de

Entrainant et palpitants ce « retour aux affaires » made in Disney est une formidable réussite pour toutes les personnes qui ont apprécié les précédentes réalisations « 2D » de la firme. Musicalement différent, mais s’intégrant parfaitement à l’univers, on espère juste que cet essai concluant sera transformé.

Acheter La Princesse et la grenouille en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Princesse et la grenouille sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Princesse et la grenouille

En savoir plus sur l'oeuvre La Princesse et la grenouille