75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Les Chroniques de Spiderwick
Les Chroniques de Spiderwick >

Critique du Film : Les Chroniques de Spiderwick

Avis critique rédigé par Gil P. le samedi 26 avril 2008 à 1135

Spiderwick magique

Si on m'avait dit qu'un jour je défendrais les qualités de Mark Waters, j'aurais sûrement dis "dis, tu déconnes ?" mais voila, il faut avouer qu'entre Mark Waters et Mike Newell c'est que bien que les deux aient été tentés par le genre fantastique alors qu'ils viennent de la comédie, l'un a su prendre la mesure de son projet et l'autre pas.
C'est en comparant Harry Potter et la coupe de feu et ces Chroniques de Spiderwick qu'on peut pleinement apprécier le film. D'abord parce qu'historiquement c'est grâce à Harry Potter que les films fantastiques pour ado sont de retour sur nos écrans et ensuite car les deux réalisateurs choisis pour ces deux films particuliers ont un parcours similaire.
Venus de la comédie à effet de chute, ils ont tous les deux adaptés leurs plateaux à leurs méthodes de travail et à ce qu'il savaient faire. Mais le style Newell ne colle pas : trop mou, trop chiqué (décor carton-pâte notamment) et ne profitant pas assez des qualités exploitables de sa licence ou de ses acteurs, il a gâché tout simplement un film d'une série pourtant bonne en moyenne. Le style Waters, nerveux et imprécis, a su apporter une vraie richesse à ce livre. Il a aussi su gérer des effets spéciaux très nombreux et le tout pour un résultat très à la hauteur des meilleurs films du genre.
Une autre force de l'histoire est le matériau original, une histoire assez dure où la violence est bien plus mentale que physique (notamment dans les rapports entre les personnages). Cette histoire amène une telle complexité au sein de la famille, et une telle vérité sur ce qu'elle est aujourd'hui que ce film est clairement à déconseiller aux plus jeunes qui pourraient être tentés par cette histoire de gobelins... Mignons peut-être mais mortels.
Freddie Highmore est très bon dans son double rôle car il arrive à imprimer deux personnalités vraiment antagonistes aux jumeaux qu'il incarne seul. Une ombre au tableau : Sarah Bolger en grande soeur pas convaincue, ni convaincante. D'autant que les héroines féminines de Mark Walters avaient l'habitude d'être de meilleur qualité (Lindsay Lohan et Reese Witherspoon).

La conclusion de

Un film de très bonne facture qui sous ses airs de conte de fée cache en fait un film d'heroic fantasy pour adolescent avec des vrais bouts de bonnes idées dedans. Freddie Highmore a grandi et ca se voit, le film est à son image.

Que faut-il en retenir ?

  • Freddie Highmore exceptionnel!
  • des effets spéciaux intégrés comme si c'était la réalité
  • un rythme endiablé

Que faut-il oublier ?

  • Une Sarah Bolger à baffer !

Acheter Les Chroniques de Spiderwick en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Chroniques de Spiderwick sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Chroniques de Spiderwick

En savoir plus sur l'oeuvre Les Chroniques de Spiderwick