75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Les Chroniques de Spiderwick
Les Chroniques de Spiderwick >

Critique du Film : Les Chroniques de Spiderwick

Avis critique rédigé par Sylvain T. le dimanche 13 avril 2008 à 1446

Give me the book !

C'est la mode, après Harry Potter, Narnia et La Boussole d'Or, voici un autre film d'Heroic-Fantasy basé sur un livre qui arrive dans les salles obscures, il s'agit des Chroniques de Spiderwick...
Alors qu'ils viennent de déménager, une petite famille s'installe dans une vieille bâtisse laissée à l'abandon par une grande tante ayant perdue la tête. Au milieu d'une forêt, loin de tout, un jeune garçon nommé Jared va faire la découverte d'un mystérieux grimoire écrit et laissé par un mystérieux Arthur Spiderwick. Rapidement et malgré les avertissements posés sur ce livre, Jared va apprendre qu'il existe un monde féerique, un monde que ce dénommé Spiderwick a découvert. Au fur et à mesures de la lecture du grimoire, il va en connaitre beaucoup plus sur les créatures qui l'entourent, y compris sur celles cherchant à tout prix à s'emparer du livre.
La découverte continue jusqu'au jour où le frère de Jared, Arthur va être capturé par ces monstres avec à leur tête un ogre gigantesque souhaitant détruire toutes les créatures magiques l'entourant. S'en suit alors un combat contre ses soldats, les gobelins, un combat que Jared ne pourra mener seul. Il va alors demander de l'aide auprès de sa grande sœur et de son frère pour enfin se débarrasser de cette menace. Un monde secret s'ouvre alors à eux et ils vont s'embarquer dans une aventure hors du commun...

18918425

Encore un film basé sur un livre me direz-vous, après le massacre d'Harry Potter et de la Boussole d'Or, on se demanderai presque pourquoi les studios s'entêtent à produire ce genre de film, mais heureusement Les Chroniques de Spiderwick rehaussent largement le niveau grâce à une histoire rondement menée et surtout très fidèle aux livres. Certes parfois les évènements vont se mettre en place un peu trop rapidement. Prenons l'exemple le plus flagrant, qui met en scène la grande sœur Mallory (Sarah Volger) ne croyant pas du tout les propos de Jared (Freddie Highmore). Elle va revoir rapidement son opinion quand elle va être enlevée par les gobelins puis, à l'aide d'un anneau, quand elle va découvrir ce monde magique - et transpercer à l'occasion deux ou trois ennemis. Mais attention, cela ne veut pas dire que la mèche ne prend pas, au contraire, cette mise en scène rapide permet de s'immerger assez rapidement dans l'univers qui nous est présenté et, par conséquent, l'on est tout de suite intéressé par le combat sans merci qui s'annonce. Freddie Highmore (vu notamment dans Arthur et les Minimoys) joue deux rôles celui de Jared et celui de Simon, deux frères jumeaux, avec brillot et Mary Louise Parker (Weeds) qui interprète une mère débordée est touchante.
18918427

Les trois enfants vont donc devoir faire face à un ogre qui prend une forme différente à chaque fois qu'il apparaît, on va d'ailleurs le voir en serpent - et aussi en corbeau - mais il peut aussi se transformer en humain. Il va d'ailleurs jouer sur ce dernier aspect pour essayer de déjouer les défenses des membres de cette famille privée de ce père tant désiré.
Derrière un film d'Heroic-Fantasy d'une qualité indéniable se cache aussi une aventure incroyable avec un rythme bien mené et une réalisation sans faille. Les créatures, comme le griffon ou encore les fleurs volantes, sont d'un réalisme époustouflant, on s'y croirait presque. Il est certain que le réalisateur Mark Waters à réussit son pari en livrant au cinéphiles un excellent film, emballant de part son scénario et sa mise en scène, mais aussi par une musique envoûtante créée par James Horner.

La conclusion de

Les Chroniques de Spiderwick n'a strictement rien a envier aux gros bulldozers du genre, il est d'ailleurs parfois bien meilleurs. Quand bien même il pourrait parfois être perçu comme un film d'aventure pour enfant, il n'en est rien et il ravira à coup sûr tous les amateurs d'Heroic-Fantasy .

Que faut-il en retenir ?

  • Une aventure hors du commun
  • Un scénario respecté
  • La musique
  • L'ambiance
  • La réalisation

Que faut-il oublier ?

  • Parfois trop rapide
  • Une fin étrange

Acheter Les Chroniques de Spiderwick en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Chroniques de Spiderwick sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Chroniques de Spiderwick

En savoir plus sur l'oeuvre Les Chroniques de Spiderwick