75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Godzilla final wars >

Critique du Film : Godzilla final wars

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 30 août 2005 à 15:24

Ultime combat pour Godzilla ?

Godzilla, pour moi, symbolise à la fois un mythe cinématographique et aussi le premier exemple du Kitch. Godzilla, à regarder de près, me semble avoir toujours pompé, ou repris le mythe de King Kong pour l’adapter à sa la propre culture japonaise. Culture qui en premier lieu depuis Hiroshima a toujours accentué la peur de la bombe comme du drame écologique qui en a découlé. En 1954 lors de la parution du premier Godzilla (Gojira en Vo) en plus d’une simple relecture du mythe de kong, il y avait aussi la douleur d’un peuple.
Depuis le monstre est devenue une affaire commerciale avec plus de 28 adaptations souvent qui se qualifiait de dernière. Cette fois, est-ce que nous verrons réellement le monstre pour la dernière fois ? Dans tous les cas le film est fait dans cette intention en compilant une multitude de monstres.
En entrant dans la salle pour voir le Godzilla, je m’attendais à une bonne crise de rire, et en effet le film se présente comme un sommet du mauvais goût. Je vais commencer par l’histoire qui est tous bonnement digne d’un épisode de X-or, Bioman ou Power Rangers : des méchants extraterrestres envahissent notre planète et amènent avec eux tout un tas de monstres. Seule une élite d’humains, possédant quelques pouvoirs, peuvent en venir à bout, mais pour cela il leur faudra l’aide de Godzilla. Il faut le reconnaître le film possède le scénario rêver d’un Ed Wood. Et encore le plus marquant c’est les scènes qui alignent différents lieux avec Godzilla sans la moindre cohérence ; pas grave pour l’équipe du film, ce qui conte c’est les bastonnades.
Bastonnades plus kitch les unes que les autres rappelant les bons vieux monstres en caoutchouc et ficelles. Le tout se mélangent à des effets « matrixiens » (rendons cependant à César sa couronne puisque Matrix lui avait récupéré son style au cinéma japonais). Pourtant le film regorge ‘peut-être’ d’idées : comme par exemple une scène de moto rappelant celle de Akira dans toute la forme de son découpage en plan par plan ? Mais voilà ‘peut-être’ car je n’ai jamais pu voir si cela été voulu ou pas ; le film se noyant parfois dans des effets plus réussis que d’autres et ne faisant pas toujours totalement dans le kitch.
Le jeu des acteurs est très cartoonesque, joué à l’extrême de la caricature! Donnant l’impression d’être tous très mauvais. Mais là encore le jeu d’acteurs fait film d’animation, donne l’impression que le réalisateur Ryuhei Kitamura voulait avant tout réaliser un hommage à tous les Santaïs et mangas animés qui l’ont bercé depuis son enfance. Cet enchaînement de mauvaises choses, ou de doutes, conduises à des sommets de crises de rires, le ridicule du film devenant d’un coup pour moi un sommet de rigolades.
Et les fous rires fonctionnent longtemps. On ne s’ennuie quasiment pas pendant une partie du film, mais vers la fin, le réalisateur prend une tendance à abuser des clichés ou des séquences de Combats kitch. Et sur les 20-30 dernières minutes, il perd de sa force et conduit un poil à l’ennui.

62

Godzilla final war cinématographiquement peut se voir de 2 façons : soit comme un mauvais film, alignant mauvais jeu d’acteurs, incohérences nombreuses, effets spéciaux inégaux et souvent kitch et accompagnés de dialogues lamentables. Soit vous pouvez le voir comme je l’ai personnellement vu : avec beaucoup de crises de rire et une bonne rigolade dans un ensemble juste noirci par 20 minutes de trop.

Critique de publiée le 30 août 2005.

Acheter Godzilla final wars en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Godzilla final wars sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !