75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Godzilla - Blu-Ray
Godzilla > Godzilla - Blu-Ray >

Critique du Film : Godzilla - Blu-Ray

Avis critique rédigé par David Q. le lundi 8 décembre 2014 à 2127

Un Blu-Ray qui va réveiller votre système sonore

Image
Le format Blu-ray est très bien exploité avec une image précise et de nombreux détails, même dans les noirs profonds. Le film se passe rarement en plein jour et de nombreux éléments sont cachés dans le noir ou derrière de la fumée mais à aucun moment l'image devient brouillonne et on distingue bien tous les détails (parfois furtifs) de la bête, que ce soit sa texture de peau, ses dents, ses yeux. Malgré une image complètement retravaillée à l'aide de nombreux calques et filtres supplémentaires, aucun de ces artifices n'apparaissent à l'écran ce qui donne tout loisir au spectateur de se concentrer sur le film. Certaines scènes sont carrément des tableaux vivants grâce aux couleurs magnifiques et à la composition ingénieuse du réalisateur. Je pense notament au fameux saut HALO où les militaires tombent du ciel tels des anges déchus. Magnifique ! Les nombreux plans intégrant humains et monstres en même temps renforcent le côté grandiose des bestioles et donnent l'impression d'avoir un écran plus grand. C'est toute la magie de ce film qui nous fait nous sentir plus petit et qui semble agrandir tout ce qui nous entoure.

Extrait du saut HALO


Son
Ce Blu-ray nous offre une expérience magistrale au niveau du son. Les basses sont grandioses et profondes. Le placement de l'action sur les 5 enceintes est précis et bien dosé si bien qu'on n'a jamais de problème à distinguer les voix de l'action et de la musique. De plus le film alterne avec des moments de calme soudain qui renforcent l'impression de puissance de la bande son lorsqu'elle redémarre. Entre les rugissements de Godzilla et les cris des Mutos, les explosions, les immeubles qui s'effondrent, les véhicules militaires qui grouillent de partout et la musique parfois aérienne, cette bande son est vraiment magnifique. La scène de l'aéroport d'Hawaï est une des plus impressionnante, le son monte crescendo à mesure que les avions explosent et d'un coup voilà une énorme patte de Godzilla qui fait trembler la baraque, suivie de son rugissement long et puissant qui donne des frissons. La piste audio française est une des meilleures réalisation entendues sur un Blu-ray, même si celle-ci est un poil en dessous de la magistrale version originale. Si vous voulez un blu-ray pour pousser votre ampli, c'est le choix idéal.

Chaque pas résonne comme un coup de tonnerre

Bonus

Monarch : Déclassifié :

  • Opération Lucky Dragon (02'44)
  • Monarch : le dossier M.U.T.O (04'29)
  • La révélation Godzilla (07'25)

Le légendaire Godzilla :

  • Godzilla force de la nature (19'18)
  • Un niveau de destruction jamais atteint (08'24)
  • Dans le vide  : le saut H.A.L.O (05'00)
  • Vieil ennemi : Les M.U.T.O (06'49)

Les bonus sont divisés en deux parties. La première sur le légendaire Godzilla contient quelques documentaires sur les effets spéciaux et la production, et la seconde sur Monarch s'attarde sur des dossiers réalisés pour le film et qui aident à comprendre l'histoire dans le film. Il n'y a pas de making-of à proprement parler ni de bandes annoncés ou d'autre matériel promotionnel. Les bonus sont centrés sur les coulisses avec les paroles de divers intervenants et sur ces documentaires qui ont servis d'illustration au générique. Seule la partie sur les coulisses est intéressante car elle nous explique beaucoup de choses du film impossibles à deviner. Ces vidéos sont courtes mais intenses, ce qui permet de ne pas s'embêter à naviguer à l'endroit qui nous intéresse.

Vision des différents calques pour améliorer l'image
Loin d'être barbante, l'interview illustrée du réalisateur est très intéressante. Il nous explique son approche pour réaliser ce reboot de Godzilla, les différentes techniques utilisées pour donner cet effet de gigantisme ainsi que des explications sur le rendu du film. Issu des effets spéciaux, Gareth Edwards en parle en connaissance de cause et c'est d'autant plus intéressant que le film s'y prête bien.

Mini film de propagande dans le film

On pourra regretter l'absence d'une piste de commentaires audio. Lorsqu'on voit toutes les choses dites dans les documentaires, on se dit qu'on aurait pu avoir pas mal d'informations tout au long du film. C'est la seule déception de ces bonus.

La conclusion de

Le film était déjà impressionnant au cinéma, en Blu-ray dans un espace plus réduit et souvent plus propice à faire ressortir les détails, le film est une bombe atomique sonore. Les murs vont trembler, les voisins vont crier, mais vous allez adorer. Les bonus sont corrects mais auraient mérité une place plus grande ou un deuxième disque.

Que faut-il en retenir ?

  • Technique irréprochable
  • Bande son boostée au nucléaire
  • Gareth Edwards qui nous explique sa vision du film

Que faut-il oublier ?

  • Certains bonus sont redondants
  • Des commentaires audio auraient pu être intéressants pour avoir plus de détails sur la réalisation

Acheter Godzilla - Blu-Ray en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Godzilla - Blu-Ray sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Godzilla

En savoir plus sur l'oeuvre Godzilla