75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Avant Bilbo et Le Seigneur des Anneaux : The Children of Húrin…

Publié il y a 9 ans par Nicolas L.

Le dernier Tolkien ne fait pas l’unanimité dans la presse…

La semaine passée, l’on a assisté à un petit évènement dans l’histoire de la littérature anglo-saxonne. En effet, 30 ans après la parution du Silmarillion, les éditions Harper Collins ont mis en rayon un nouvel ouvrage traitant des Terres du Milieu.
Ce livre, intitulé The Children of Húrin, est signé par Christopher Tolkien, mais il s’agit en fait d’un récit inachevé entamé par J.R.R. Tolkien en 1918, à la trame assez proche de la légende de Sigurd et Fafnir.
L’histoire se déroule 6000 ans avant la quête de la Communauté de l’Anneau, elle met en scène un couple de frères et sœurs qui essayent de lever la malédiction qui pèse sur leur vie, suite aux exactions d’un père ayant succombé à la tentation du Mal. Egalement titré Narn i Chîn Húrin (le conte des Enfants de Húrin), il avait auparavant été traité de manière allégée dans les Contes et Légendes Inachevées et dans le Silmarillion. Cette version reprend les textes déjà parus plus des textes inédits pour transformer le tout en un roman à la trame narrative continue. Comme le Silmarillion, le livre est très riche en descriptions généalogiques avec ses longues lignées elfiques et humaines. Le tout est illustré par Alan Lee par 25 dessins et 8 peintures.
Au niveau de la critique littéraire, les avis sont très mitigés, certains sont positifs, mais d’autres vraiment mauvais. Marta Salij, du Detroit Newspaper, déclare par exemple que le style est trop simpliste, trop lisse, trop immature, et ‘’que ce récit d’entraînement aurait mieux fait de rester dans un tiroir’’. Moins dur, Jeremy Marshall , du Times, reproche ( même s’il admet que cela est nettement mieux qu’un raclage de fond de tiroir) que The Children of Húrin est trop obscur, mal construit et doté d’une écriture trop ampoulée.
Enfin, toute critiques regroupées, il semblerait que tous soient d’accord pour affirmer que ce roman est à réserver uniquement à une clientèle de fans. Un livre riche, écrit avant Bilbo et Le Seigneur des Anneaux… les premiers essais d’un grand Architecte d’Univers.
A noter que l'éditeur Christian Bourgois a annoncé la version française pour le courant 2007.

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Pour une critique le style est trop simple, et pour un autre le style est trop ampoulé ! Après de tels commentaires, il est plus facile de se dire qu'il vaut mieux se passer des critiques !
    darkhours, le 29 avril 2007 19:05
  • Je pense que ce veulent laisser entendre les critiques c'est le coté superficiel de l'oeuvre. L'un dit simpliste (et non pas simple) et l'autre ampoulé, en recoupant, on peut en déduire que le roman est faussement complexe, avec une énorme quantité de données non approfondies... Maintenant, c'est vrai, tu peux te passer complètement des critiques mais en même temps, c'est elle qui fait les best seller (un grand prix littéraire se vend largement plus dés qu'il se voit décerner le prix, c'est con mais c'est comme ça :) Et une mauvaise critique, pour un éditeur, c'est très préjudiciable...
    De toutes manières, si JRR a laissé 60 ans le roman dans un tiroir, je pense que ce n'est pas pour rien. Y'a qu'à voir le souk que sont les Contes et Légendes Inachevées. ;)
    Bastable, le 29 avril 2007 20:11
  • Et pourtant cette histoire est pour moi de loin la plus belle de toute l'oeuvre de Tolkien. C'est bien dommage qu'il n'ait pas eu le temps de la fignoler et de l'éditer du temps de son vivant.
    Est-ce qu'un francophone l'ayant lu pourrait dire si cela reste facile à lire ou pas ?
    Tibo, le 29 avril 2007 21:08