75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du recueil de nouvelles : Les Méandres de la folie [2004], par Lucie M.

Avis critique rédigé par Lucie M. le lundi 22 mai 2006 à 08h09

Les méandres d'une folie annoncée...

"D'après vous, est-il possible d'éteindre des réverbères sans y toucher ? De modifier le placement des planètes pour éviter une catastrophe naturelle ? Un habitué des bibliothèques peut-il disparaître au sein des textes que vous lisez ? Ou encore, existerait-il un quarante-septième chromosome que possèderaient quelques humains élus par Dieu ? Grâce aux savoureuses nouvelles d'Olivier Bidchiren, tout cela devient possible. Fermez portes et fenêtres, installez-vous confortablement et laissez-vous entraîner, au fil des lignes, dans un univers fantastique envoûtant, qui vous mènera aux portes d'une réflexion métaphysique et philosophique teintée d'humour et imprégnée d'une rare finesse. A l'instar de Borges, Olivier Bidchiren nous entraîne sur ces pistes obscures que nous refusons trop souvent d'explorer, par paresse ou par crainte de l'inconnu."
Les Méandres de la Folie est un recueil composé de 14 nouvelles publié en 2004 chez les Éditions Nuit d’Avril dont l'une d'entre elles, Destins croisés, remporta en 2005 le prix du public de la meilleure nouvelle pendant la remise des Prix de l'Armée des 12 singes. C’est le 5e recueil de l’auteur Olivier Bidchiren. Nous entamons notre lecture par une préface écrite par Franck Guilbert, auteur et directeur de Nuit d’Avril, qui dédie celle-ci à Olivier Bidchiren avec un respect sans borne envers le style littéraire de l’auteur et envers sa personnalité. Nous sommes déjà captivés par avance et l’eau nous monte à la bouche.
Olivier Bidchiren est donc un nouvelliste plein de profondeur, lié à ses textes par un long fil cristallin se dirigeant indubitablement vers son lectorat. Indubitablement, puisqu’en lisant Les Méandres de la folie, nous sommes instantanément transportés dans un autre univers où l’auteur nous distille sa vision du Monde avec poésie et humour. Nous ne lisons pas les 14 nouvelles, présentes dans Les Méandres de La Folie, mais plutôt nous les ressentons comme si nous étions immergés dans une mer de mots où ceux-ci glissent comme des torrents de vagues voluptueuses vers divers horizons. Divers horizons puisque même si le thème principal de ce recueil traite de la perte de rationalisme et ouvre une voie vers la folie, les 14 nouvelles sont très différentes, tout en englobant des thèmes classiques de la littérature fantastique. Olivier Bidchiren a la grâce et la maîtrise de diversifier l’univers de ses nouvelles ainsi que le traitement de son style littéraire qui est, comme je le disais plus haut, empreint d’une poésie des mots et d’une poésie d’ambiance entrecoupée par des pointes d'humour pleines d'esprit. Ce qui au final rend le texte des nouvelles très léger d’appréhension pour le lecteur.
De plus, Olivier Bidchiren nous oriente dans une lecture composée de plusieurs niveaux. Tout d’abord influé par son goût de l’ésotérisme et des sciences occultes, ses textes distillent une atmosphère bien particulière et grâce à cela il nous semble que tous les personnages des Méandres de la Folie ne font qu’une entité indissociable avec le récit. Ensuite, grâce à la perception critique qu’à l’auteur envers les défauts de notre société, il arrive à modeler ses récits avec une touche d’un réalisme affublé d’une touche de fantastique qui se veut par moment à la limite du fantastique paranoïaque. Et pour finir, la troisième lecture sera de facture envoûtante grâce à son aptitude à accrocher le lecteur par un emploi des mots sans faille avec une souplesse littéraire savoureuse et aérée par un humour moqueur adjoint de finesse.
!

La conclusion de à propos du Recueil de nouvelles : Les Méandres de la folie [2004]

Lucie M.
90

La lecture des Méandres de la Folie d’Olivier Bidchiren se veut agréable, envoûtante et troublante. Troublante puisque nous sommes immergés par le style littéraire de l’auteur qui excelle dans l’art des mots, des phrases tout cela empreint de poésie et d’un humour à la finesse imparable. Diversifiant notre regard sur le thème de la folie, ce recueil conduira le lecteur bien plus loin qu’une bonne lecture de détente puisqu’il nous ouvrira les yeux vers un autre univers où évolue occultisme et ésotérisme sans être pour autant un univers hermétique préposé aux initiés.

Acheter le Recueil de nouvelles Les Méandres de la folie en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Méandres de la folie sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+