75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Au bord de la tombe #1 [2009], par Lucie M.

Avis critique rédigé par Lucie M. le samedi 16 janvier 2010 à 17h13

Au Bord de la tombe

Catherine Crawfield est une créature hybride née d'un acte impardonnable. Un acte odieux qui a traumatisé sa mère et à vie. Cat est humaine, mais également vampire. C'est en quelque sorte une diurnambule. Elle possède les avantages et les faiblesses de la nature de ses deux parents. Un père vampire qu'elle n'a jamais connu car il s'est enfui après avoir violé sa mère et une mère absolument abusive qui n'accepte pas la nature de sa fille.  Donc voici Cat, une belle rousse, âgée de 22 ans, qui tue des vampires depuis l'âge de 16 ans et qui n'aime pas sa nature vampirique.  La nuit Cat va en boîte pour attirer à elle des vampires et leur planter un pieu dans le cœur. Un soir elle rencontre Bones, un Maître vampire qui va changer sa vie et sa façon d'aborder sa nature.

Au bord de la tombe est dans le panel des parutions Bit-Lit un sacré bon roman. Ce premier tome réuni tout ce qu'il faut pour devenir l'une des séries far dans ce « presque » nouveau genre, remis au goût du jour par les éditions Bragelonne et particulièrement par son label Milady, qu'on nomme Bit-Lit. Les bonnes séries du moment c'est simple ; pour moi il y en a trois : Mercy Thompson de Patricia Briggs (Milady), La Communauté du Sud/True Blood de Charlaine Harris (J'ai Lu) et enfin Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost (Milady). Ceux sont réellement des œuvres intéressantes qui réunissent tous les bons ingrédients pour faire de la bonne Bit-Lit. Univers réaliste peuplé de créatures surnaturelles dont certaines ont fait leur coming-out, scènes de charme à l'érotisme sulfureux, de l'action à tous les coins de page et faisant preuve d'un humour décapant.

La relation entre Cat et Bones est un petit bijou qui se compose de rire, de charme, d'érotisme et d'angoisse. Cette rencontre va se transformer peu à peu en une histoire d'amour compliquée et haletante. Ces deux personnages forment un couple formidable et leur tempérament en est pour quelque chose. Les fêlures affectives qui composent le caractère de Cat rendent cette relation amoureuse bancale. Ce qui est arrivé à sa mère en est la première cause. Cat n'arrête pas de fuir devant l'affection grandissante et le désir sexuel qu'elle ressent envers Bones. Lui, au contraire, est fasciné par cette beauté rousse, mi-humaine et mi-vampire, à la répartie détonante. Néanmoins, il ne le montre pas clairement en début de roman. C'est donc une relation pleine de rebondissements qui nous accroche fortement.

Mais il n'y a pas que de l'amour dans Au bord de la tombe. Non !  Il y a également beaucoup d'action et de la bonne ! Pour ainsi dire, cela ne s'arrête jamais. Cat et Bones ne sont pas simplement qu'un couple d'amoureux transis et sulfureux. Ils forment à eux deux une petite organisation pour combattre de vilains vampires. Oui et des très vilains. Les vampires ne sont pas des créatures très sympathiques dans la série de Jeaniene Frost et ne se privent pas de sang humain. Dans la plupart des romans vampiriques modernes, la nature tourmentée de ces morts-vivants fait d'eux des êtres chétifs et presque humains dans leur façon d'agir et de penser. Mais point ici ! Pas de végétariens comme dans Twilight ! Là c'est du gros vampire de choc, du costaud ! Les scènes de baston sont bien sanglantes et les ennemis de Cat et Bones ne font pas du chiqué. Ils mordent et à pleines dents !

Frost intègre à son intrigue principale des faits qui se sont réellement produits et qui continuent de se produire. L'enquête que mène Cat et Bones a pour but de démasquer une organisation vampirique qui fait disparaître des jeunes filles retrouvées mortes ou le plus souvent en petits morceaux. Frost fait donc allusion, avec justesse, aux meurtres de toutes ces femmes mexicaines, depuis 1993, qui se produisent dans la ville de Ciudad Juárez et qui ne sont pas élucidés. Cela agrémente l'intrigue avec efficacité et nous plonge dans une atmosphère d'horreur. Autant dire que l'auteure ne fait pas dans la dentelle et c'est un réel plaisir que de lire un roman aussi franc. Franc également dons son style littéraire puisque Jeaniene Frost va au plus court, mais avec une belle prestance, car elle excelle dans la description des scènes d'action et des scènes d'amour entre Cat et Bones. En contre partie, l'univers de la série n'est pas très développé mais pour un premier tome et un premier roman l'auteure sait déjà où elle va ! J'attends bien évidemment de lire le prochain tome Un Pied dans la Tombe.

 

La conclusion de à propos du Roman : Au bord de la tombe #1 [2009]

Lucie M.
80

Au bord de la tombe est un très bon roman de Bit-Lit. J'ai hâte de lire sa suite qui sortira chez Milady en juin 2010 ; sous le titre d'Un Pied dans la tombe. Il a tous les ingrédients pour plaire aux amateurs du genre et pas que féminin puisque je l'ai fait testé par mon compagnon qui l'a dévoré en un rien de temps. C'est assurément l'une des meilleures séries que j'ai lu jusqu'ici avec Mercy Thompson de Patricia Briggs (également chez Milady) et La Communauté du Sud de Charlaine Harris (chez J'ai Lu).

Que faut-il en retenir ?

  • La relation de Cat et Bones
  • Les descriptions des scènes d'amour et d'action
  • Les Vampires pas très amicaux
  • Des scènes sanglantes
  • L'humour de Jeaniene Frost
  •  

Que faut-il oublier ?

  • Un univers pas très approfondi

Acheter le Roman Au bord de la tombe en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Au bord de la tombe sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+