75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Rumble Fish #1 [2006], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 12 mai 2006 à 09h56

Des méchas à l'école

Rumble Fish est l'histoire de quatre jeunes souhaitant intégrer une école spécialisée dans les plus puissants méchas : les RF, des machines d'assaut à énergie nucléaire. Ce premier tome nous permet de faire connaissance avec Saki, Kaname, Ryo et Akira. Forts de leurs compétences innées, ces nouveaux venus vont passer l'examen d'entrée de l'école afin de pouvoir approcher ces fabuleux engins.
Manga de Gakuto Mikumo pour le scénario et de Kanji Kawashita pour les dessins, Rumble Fish s'adresse surtout aux jeunes et en particulier ceux qui sont en passe de rentrer dans une nouvelle école - tout comme les personnages du manga. L'air désinvolte et imbu de soi des 4 héros est typique de la jeunesse et les petites histoires autour de la trame principale font plus penser à des mangas comiques comme City Hunter. Cela casse un peu le rythme et le sérieux de l'histoire sans pour autant faire sourire et on a plus l'impression d'avoir à faire avec une bande de gamins délurés qu'avec des jeunes en passe de rentrer dans une grande école. La faute incombe en partie à leurs talents qui semblent déjà acquis en plus d'être exceptionnels, du coup on ne se fait aucun souci quand à leur réussite et l'intérêt en prend un coup. Il faudra voir si les prochains tomes proposent un challenge et des intrigues à la hauteur, il faut toujours être un peu indulgent sur les premiers tomes d'une série, surtout un manga, qui vise le long terme. La ou les autres séries de méchas n'ont d'yeux que pour leur pilotes Rumble Fish semble vouloir se démarquer en montrant aussi le point de vue des mécanos et ingénieurs. Un effort louable pour se démarquer des autres séries et pour plaire à un public plus large, intéressé par autre chose que Top Gun revu à la sauce nipponne.
Les graphismes et le style n'ont rien d'exceptionnels. Les personnages sentent le déjà vu sans pour autant se démarquer franchement pour donner un style à la série. Les décors et les robots semblent bénéficier d'une plus grande attention, encore que, pour les méchas, le premier tome en montre trop peu pour s'en faire une idée plus précise. Par contre, les filles et leurs courbes intéressent sûrement l'auteur qui, à l'instar d'un Nicky Larson, ne se gène pas pour nous montrer des angles de vues pour le moins évocateurs sur les sous-vêtements de celles-ci. Dommage que ça reste bon enfant et que l'auteur ne fasse pas de séquences plus sexy. Enfin, le manga commence par deux pleines pages en couleur et par des poses lascives de Toko, un moyen comme un autre de motiver la lecture.

La conclusion de à propos du Manga : Rumble Fish #1 [2006]

David Q.
56

Un premier tome qui semble se chercher mais qui mérite le bénéfice du doute avant d'éliminer la série de vos achats. Un peu d'indulgence donc pour cette série qui a du potentiel.

Que faut-il en retenir ?

  • Une histoire de mécha
  • Les métiers enseignés : pilotage, ingénierie, mécanique
  • Pas mal de vues suggestives sur les filles de l'école

Que faut-il oublier ?

  • Un niveau de lecture dédié aux jeunes

Acheter le Manga Rumble Fish en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Rumble Fish sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+