Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Bite the Bullet #1 [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le vendredi 22 janvier 2021 à 08h00

Entrée en matière mouvementée pour trilogie délirante

Bite the bullet est le premier volet d’une nouvelle trilogie publiée par Comix Buro, Valhalla Hôtel qui comme Hit the Road nous entraîne dans une histoire délirante aux U.S.A.

Le coach Malone et son protégé peu bavard Lemmy traversent les Etas-Unis en Fiat 500 pour se rendre à Albuquerque et participer à la finale régionale du championnat de tennis de table. Mais les deux pongistes tombent en panne sur l’autoroute et après une série de quiproquo se font embarquer par le shérif local, un redneck buté et homophobe qui les colle en cellule à Flatstone.

Flatstone est une petite ville en plein cœur du Nouveau-Mexique. On y trouve peu de lieux de loisirs et un seul môtel, le Valhalla Hôtel tenu par une femme à l’étrange allemand, Frau Winkler. Alors que les deux pongistes sont relâchés, ils trouvent refuge dans l’établissement et attendent que leur voiture soit réparée. C’est là que les problèmes commencent.

Valhalla Hôtel est une trilogie. Ce premier tome pose les éléments de l’intrigue, des personnages hauts en couleur dont un mexicain délirant et sa guitare électrique et un éleveur de porc germanique peu commode. Mais on reste sur sa faim clairement en fermant l’album malgré ses soixante-quatre pages. L’amorce est bonne mais les événements étranges de fin de l’album laissent présager une intrigue complètement barrée qu’on a hâte de lire.

Pat Perna et Fabien Bedouel se lâche sur ce scénario et on espère que la suite sera à la hauteur de ce qui est annoncé. Les personnages sont bien choisis, l’humour des dialogues bien amené et le second tome devrait être plus rythmé. Les dessins et les couleurs de Fabien Bedouel sont superbes. Le trait est acéré, la colorisation vive et dynamique. L’album est beau et ouvre une trilogie qu’il faudra suivre.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Bite the Bullet #1 [2020]

Auteur Nathalie Z.
80

Valhalla Hôtel est une nouvelle trilogie de Perna et Bedouel chez Comix Buro : une histoire délirante riche en rebondissements et surtout en personnages hallucinants. Deux pongistes tombent en panne prêt d'une petite ville du Nouveau-Mexique et que ce soit le shérif ou la tenancière de l'hôtel, les habitants sont bien étranges. Une amorce d'intrigue qui promet, une fin d'album qui laisse saliver en attendant la suite.  

On a aimé

  • Une bonne entrée en matière
  • Une galerie de personnages terribles
  • Des couleurs superbes

On a moins bien aimé

  • Un premier tome qui ne fait qu'amorcer l'intrigue, il faudra lire la suite

Acheter la Bande Dessinée Valhalla Hôtel : Bite the Bullet #1 [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Valhalla Hôtel : Bite the Bullet #1 [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter