75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Idris Elba parle de son puissant prédateur dans Star Trek Beyond
Un nouveau méchant assez intéressant

Alors qu’Idris Elba est plutôt connu pour ses rôles de gentil dans Luther, Pacific Rim et Heimdall dans l’univers cinématographique de Marvel, l’acteur s’apprête à jouer le rôle du méchant principal dans le prochain Star Trek Sans Limites de Justin Lin.

Dans une interview récente d’Entertainment Weekly, l’acteur s’est un peu livré sur son rôle de Krall, le prochain grand méchant de Star Trek Beyond. Elba a confirmé que le personnage était une nouvelle race extraterrestre qui n’avait pas encore été confronté à l’univers connu de Star Trek.

« Je joue Krall. C’est un homme avec un but bien défini. Je dis un homme mais ce n’est pas un Homme. Ou en est-il un ? Ce qui est intéressant avec lui c’est qu’il a un vrai conflit avec ce que l’Enterprise représente. Krall est un personnage qui s’est ancré dans une haine profonde – à mon avis, une haine bien méritée – à l’encontre de la fédération. Cela semble assez politique. Il y a des parallèles à faire avec notre monde où la totalité des personnes ne sont pas toutes contentes de ce que font ‘les gentils ‘ »

Elba explique aussi la raison derrière la citation du trailer où Krall déclare « C’est là où la Frontière est repoussée ».

« Nous explorons une partie de l’histoire pour comprendre pourquoi il pense que la frontière doit être reculée. Il s’oppose clairement aux arguments de la Fédération qui pense bien faire. Il y a des puristes qui croient en l’indépendance et qui pensent que nous sommes tous différents pour une raison, et ils feront tout pour défendre cette conviction. Dans ce sens, il y a des liens avec notre monde moderne. »

A la question de savoir si nous aurons à faire à une menace physique ou politique, ou à un mégalomane de type Khan, voici ce que répond Idris :

« Krall est un prédateur. Il n’est pas du genre à faire de grands discours. Il est de ceux qui obtiennent ce qu’ils veulent. Et si cela signifie le faire lui-même, se mouiller les mains en dehors de son armée, il n’a pas peur de le faire. »

Voilà donc ce qui attend l’Enterprise pour son 50ème anniversaire le 22 juillet 2016.

Auteur : David Q.
Publié le mardi 19 avril 2016 à 14h03
Consulter la source de l'article

Diaporama photo : Star Trek Sans Limites #3 [2016]

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2016 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre