75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Robocop [1988], par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le vendredi 21 février 2003 à 11h23

Mission réussite avec mention !

Robocop 1
Murphy est un super flic, père de famille, et remplit de bonne conviction, et veut passer à l’action. Chose logique, il demande donc d’être muté sur Delta city, ville remplie de corruption, de violence et de tous ce qui peut exister en formes de délits. Paul Verhoven veut se faire la main aux US, suite à des problèmes politiques dans son propre Pay, il décide donc de faire Robocop, film de SF, presque voué à un échec critique certain, mais qui peut attirer un public de série B et de jeunes. Et pourtant le réalisateur décide de faire preuve d’exigences, et rajoute dans la scripte des propos politique sur son Pay d’accueil, fait de la surenchère dans la violence, et pond un film d’une superbe noirceur. À noter une légère impression d’une adaptation ‘ cachée » du comics « Judge Dreed », car beaucoup de chose font pensés à celui-ci, en particulier l’armure du robot. L’histoire nous fabrique donc une ‘ créature de Frankenstein’ version cyber Robot, mais donc tout aussi torturé. Les acteurs sont très crédibles et les scènes d’action carrément Fun ! Le 2e degré, l’aspect politiquement incorrect, tous ces petites nuance cachées vont faire de robocop, non pas une réussite, mais bien un classique de la Science fiction.

La conclusion de à propos du Film : Robocop [1988]

Richard B.
100

Robocop est juste un chef d'oeuvre cinématographique, un film juste immanquable.

Acheter le Film Robocop [1988] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Robocop [1988] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Robocop

  • Voir la critique de Robocop : Un film malade, mais pas inintéressant...
    60

    Robocop Critique du film par Vincent L.

    Un film malade, mais pas inintéressant... : Si l'on peut bien entendu s'interroger sur l'intérêt intrinsèque d'un tel remake - au delà de l'aspect purement financier bien ent…
    Temps de lecture : 7 mn 54

  • Voir la critique de Robocop : Robo pas cap
    60

    Robocop Critique du film par Gil P.

    Robo pas cap : Si le remake ne se justifiait absolument pas, l'histoire tente une approche différente mais respectueuse. Mais en n'approfondissan…
    Temps de lecture : 2 mn 37

  • Voir la critique de Robocop : Moitié homme moitié robot
    75

    Robocop Critique du film par Manu B.

    Moitié homme moitié robot : Robocop a été comme une bombe dans le cinéma de science fiction, autant dans le domaine scénaristique, que sur le ton, car Verhoev…
    Temps de lecture : 4 mn 25

  • Voir la critique de Robocop : Un film "culte" instantané !
    98

    Robocop Critique du film par Christophe B.

    Un film "culte" instantané ! : "Robocop" est ce que l'on peut appeler un "film culte" instantané.
    Temps de lecture : 3 mn 43

  • Voir la critique de Robocop 2 [1990] : Le retour de murphy
    85

    Robocop 2 [1990] Critique du film par Richard B.

    Le retour de murphy : Robocop 2 est une réussite, malgré ses petits défauts, et malgré l’ombre énorme que peut lui apporter le premier de la série.
    Temps de lecture : 38 s

  • Voir la critique de Robocop 3 [1993] : Place au Marketing !
    50

    Robocop 3 [1993] Critique du film par Richard B.

    Place au Marketing ! : Un Robocop bien ridicule en comparaison des deux premiers qui démontre que même s'ils bénéficient d'un bon filon, les producteurs …
    Temps de lecture : 48 s