75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Les Faucons de la Nuit
Les Faucons de la Nuit >

Critique du Roman : Les Faucons de la Nuit

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mardi 9 février 2010 à 0855

Classique mais sympathique

Plus d'une centaine d'années après les aventures décrites dans "Magicien", Pug et le Conclave des Ombres doivent faire face à une nouvelle menace... Le diabolique Leso Varen fait toujours des siennes, et une nouvelle menace pèse sur Midkemia avec les Talnoys et leurs redoutables maîtres... C'est à Kesh la Grande que le Conclave mène cette nouvelle mission, contre les redoutables Faucons de la Nuit, de retour après des décennies d'absence...

Feist reste dans l'univers qui l'a fait connaître et apprécier de milliers de fans, sans prendre de risques. On prend les descendants des héros premiers (et aussi, on garde les héros immortels, c'est pratique et le lecteur est content de retrouver des personnages aimés), et on repart dans un énième complot visant la trame même de l'univers, du Bien et du Mal. On ajoute de nouveau personnages auquels s'identifier, et c'est reparti.

Même si le roman peut se prendre en cours de route dans le cycle, les références sont nombreuses, et il est fortement conseillé d'avoir lu au moins le cycle du Conclave des Ombres, qui se passe quelques années avant, pour pleinement apprécier l'histoire, car on en retrouve bon nombre de personnages. Le mieux étant bien sûr d'avoir lu toute la saga auparavant...

La conclusion de

Si vous appréciez l'univers de Feist, Krondor, l'empire Tsurani, Pug et les autres, vous ne serez pas décus. C'est coloré, facile à lire, plein de rebondissements, de méchants très méchants et de gentils pénétrés de leur mission. Un peu d'humour, de la magie, de l'exotisme. De la Fantasy vraiment classique, pas prise de tête, un peu naïve parfois, mais très entraînante. Par contre, si l'auteur vous a toujours laissés froid, ce roman ne changera rien à votre opinion, et vous pouvez aisément passer votre chemin. Pour ma part, j'ai toujours apprécié cet univers, et je me suis replongée avec plaisir dans les aventures midkemianes, car même si la trame et le style sont légers, parfois enfantins, et parfaitement manichéens, on ne s'ennuie pas une seconde, et on a du mal à lâcher le livre. Littérature de vacances idéale !

Que faut-il en retenir ?

  • l'univers
  • l'ambiance

Que faut-il oublier ?

  • manichéen
  • un énième complot...

Acheter Les Faucons de la Nuit en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Faucons de la Nuit sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Chroniques de Krondor

En savoir plus sur l'oeuvre Les Chroniques de Krondor