75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Fallout 3
Fallout 3 >

Critique du Jeu Vidéo : Fallout 3

Avis critique rédigé par Sylvain T. le mercredi 5 novembre 2008 à 2112

Oblivion 1.5

Après des années d’attente, nous voici enfin récompensés, Fallout 3 est maintenant disponible sur PC et consoles. Une excellente nouvelle... si le jeu n’était finalement pas qu’un Oblivion amélioré à la sauce post-apocalyptique…
Testé sur PC

« Les ingénieurs Vault-Tec ont travaillé 24 heures sur 24 pour vous apporter cette simulation post-apocalyptique. Monde complet, simulation de combat et effets visuels impressionnants : vous pourrez choisir parmi des tonnes d'options. Ce jeu est un combat permanent pour la survie contre les monstres, les mutants, les radiations et toutes les autres créatures hostiles. De Vault-Tec, la simulation post-nucléaire la plus prisée des Américains. »
Fallout 3 c’est l’une des arlésiennes du jeu vidéo, tantôt annoncé, tantôt déprogrammé, le voici enfin entre mes mains, prêt à être mis dans le lecteur DVD de mon ordinateur portable dernier cri. Une fois la très longue installation passée, j’arrive dans l’aventure, et là c’est le choc. On retrouve les mêmes qualités que dans Oblivion; la facilité d’accès et un gameplay intuitif. Mais l’on retrouve également les mêmes défauts - nous aurons l’occasion d’en reparler. Doté d’un univers impressionnant, Fallout n’est pas qu’un simple jeu de rôle comme on peut en trouver des tas sur PC, il se démarque grâce à de multiples options très intéressantes, notamment lors des combats (sans concession, ils sont extrêmement violents). Cependant, contrairement aux deux premiers épisodes, ces derniers ne se déroulent plus au tour par tour et il va donc falloir les gérer en temps réel, avec des positionnements plus tactiques. Autre option intéressante; c’est la possibilité de passer en « pause » afin de viser plusieurs ennemis à la fois dans des parties du corps, (celles où vous risquer de faire le plus de dégâts, celles ayant la plus forte probabilité d’être touchées en terme de pourcentage). Bien sur, ce concept n’a rien de nouveau, Mass Effect (sur PC) sorti en juin dernier, utilisait déjà la technique de la « pause » en jeu pour placer ses coéquipiers et pour mettre en place des attaques coordonnées sur nos ennemis. L’action se déroule alors au ralenti et si vous arrivez à dégommer la tête d’un de vos détracteurs, vous pouvez alors assister à un spectacle sanglant…
Mais étant donné que Fallout 3 est avant tout un jeu de rôle, on retrouve beaucoup d’option propre à ce type de titre. Malheureusement, c’est là que cela va poser problème puisque les rares aspects JDR ont été tout simplement bâclés. Les possibilités énormes de personnalisation de son avatar présentes dans Oblivion ont visiblement été oubliées dans Fallout 3 et il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Vous pouvez également gagner des niveaux et ainsi ajuster certaines de vos compétences, comme augmenter vos connaissances en armes lourdes, en crochetage, ou encore en persuasion. Ce dernier point se révèlera d’ailleurs fort utile si vous souhaitez devenir un petit soldat corrompu. En effet, il vous aidera à mentir ou à menacer vos amis/personnages que vous rencontrerez en jeu, et cela augmentera vos possibilités de discutions. Selon les choix que vous ferez, votre karma baissera ou non. Malheureusement, il y a trop peu de répercutions dans le jeu pour que cela devienne intéressant. Toutefois, le scénario post-apocalyptique reste captivant dans l’ensemble.
L’humour noir présent dans la série depuis le début fait également défaut dans ce troisième opus. Peu drôle et trop sérieux, on a du mal à s’imprégner de l’univers qui nous est présenté. Seuls restent alors les graphismes et la bande-son, il est clair que Fallout 3 n’a rien à envié aux autres jeux PC sortis il y a peu, mais force est de constater que les graphismes n’ont quasiment pas évolué depuis l’utilisation du moteur lors de la sortie d’Oblivion. Car ce qu’il faut savoir, c’est que Fallout 3 utilise une version légèrement améliorée du moteur graphique du dernier The Elder Scrolls, cela aurait pu ne pas poser problème si le RPG n’était sorti que depuis un an, mais il faut se le dire, son lancement date quand même de mars 2006, et le moteur à pris quelques rides. Certaines textures sont grossières dès qu’on s’approche un peu trop d’elles, et les personnages sont moins réalistes qu’à l’époque. Les plaines désolées à perte de vue sont pourtant d’une incroyable beauté, et l’on reste admiratif devant un tel décor. Reste que pour assister à un spectacle de cette envergure, Fallout 3 demande une configuration musclée. Par contre, je ne m’attarderai pas trop sur la vue à la troisième personne. (Fallout 3 propose en effet une vue en FPS, ou à la troisième personne), absolument atroce, montrant un personnage survolant le sol plus qu’autre chose…
D’autres points noir viennent entacher ce troisième épisode, c’est le coté old-shool des productions Bethesda qui revient à la charge. Les temps de chargement quasi-constants dès que l’on entre ou sort d’un bâtiment, la caméra se fixant sur un personnage lorsque vous souhaitez lui parler (cela casse le rythme) et surtout les crashs à répétition.

La conclusion de

Légère évolution d’Oblivion dans un univers Post-Apocalyptique, Fallout 3 est sans saveur. Baignant dans un scénario détenant une atmosphère inégalable, il reste pourtant trop restrictif dans ses possibilités JDR. Mécanismes qui datent, trop orienté action, ce troisième épisode décevra à coup sur les fans de la licence, mais devrait ravir le grand public, cible clef de ce nouveau Fallout.

Que faut-il en retenir ?

  • Scénario intéressant
  • Ambiance captivante
  • Le coté Action prenant

Que faut-il oublier ?

  • Les graphismes inégaux
  • L’humour noir peu présent
  • Les crashs à répétition
  • Le coté JDR pas assez travaillé
  • Manque de rythme

Acheter Fallout 3 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Fallout 3 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Fallout

En savoir plus sur l'oeuvre Fallout