75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Phénix #1 [1986], par Lujayne M.

Avis critique rédigé par Lujayne M. le jeudi 5 juin 2003 à 10h32

Incontournable !!!

Dès la première page, en regardant la carte de ce monde, on est fixés : il s'agit de l'Europe, mais aux frontières, aux reliefs et aux noms curieusement altérés... quelle grande catastrophe a-t-il bien fallu pour en arriver là ? Et pourtant, le monde décrit ressemble à celui d'un compte de fées, même si certaines allusions nous font soupçonner qu'il y a bien davantage... L'auteur nous emmène avec talent sur la trace de ces deux enfants hors du commun, baignés de mystère, dans une atmosphère vive et colorée, souvent poétique (la traversée de la Medhellénie par exemple). Et on voudrait toujours en savoir plus !

La conclusion de à propos du Roman : Phénix #1 [1986]

Lujayne M.
99

Ce livre est absolument phénoménal. Aucun résumé n'est capable d'exprimer la richesse de cette histoire... L'histoire de Dorian et Solyane emmène le lecteur dans un étonnant voyage. Il est question de l'amour, du pouvoir et de la façon de l'exercer, et de bien d'autres choses... Un must pour toute bibliothèque, même non orientée Fantasy...

Que faut-il en retenir ?

  • Le monde et son apparence "fantasy" bien que l'on soit sur Terre dans un lointain futur.
  • La richesse des personnages et leur diversité.

Que faut-il oublier ?

  • Vers la fin, le personnage de Solyane devient trop puissant, et par là même un peu moins sympathique

Acheter le Roman Phénix en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Phénix sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Phénix