75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : __A VERIFIER__
__A VERIFIER__ >

Critique du Film : __A VERIFIER__

Avis critique rédigé par David Q. le lundi 16 octobre 2006 à 0607

La terre a besoin d'un défenseur : vous !

Super EDF (Earth Defense Force) est un jeu pratiquement méconnu en Europe alors qu'il cartonne au Japon. Normal me direz-vous, avec son ambiance retro-SF et son style nippon le jeu trouve un public tout naturellement oriental. Mais si vous êtes un fan des soirées nanar/gloubiboulga ce jeu est fait pour vous. Invitez quelque potes, faites le plein de coca et de chips (sans oublier le sopalin pour éviter de salir la manette) et vous serez prêt à défendre la Terre contre tous ces aliens qui veulent la détruire.
Car oui, vous avez bien lu, il n'est pas question d'asservir les humains mais bien de les exterminer. Et contre la vermine qui on envoie ? un exterminateur, vous. Ce n'est pas le travail ui va manquer car en face ils ont fait les choses en grand. Vous aurez à en découdre avec des fourmis géantes - les rouges sont les plus coriaces c'est bien connu - des soucoupes volantes, des sortes de tripodes mécaniques, des Godzilla - oui, oui, des - des vaisseaux mères et j'en passe. Bref le comité d'accueil est prêt à en prendre plein la tronche. De votre coté, pour vous aider à sauver le monde, vous avez le droit à vos pieds - très utile pour courir lorsqu'une fourmilière géante vous poursuit - vos deux mains - une arme dans chaque - une vulgaire esquive-roulade et de temps en temps des véhicules (hélico, tank, speeder) qui doivent être fait en plastique vu leur faible résistance aux assauts. Et c'est là tout l'intérêt du jeu, vous allez vraiment devoir sauver la Terre de vos propres mains en y mettant toutes vos tripes - à défaut de les déverser au sol si vous perdez.


Seul contre un vaisseau mère, c'est la merde

Le jeu dispose d'une trentaine de niveaux qui sont assez faciles à passer en mode easy, mais là où c'est bien vu, c'est que vous accumulez armes et armure au fur et à mesure des niveaux pour pouvoir ensuite vous attaquer aux 5 niveaux de difficulté. Le jeu ne vous laissera des bonnes armes que dans les niveaux supérieurs et notamment le fameux "inferno" où les ennemis sont assoiffés de chair fraiche. Votre mission consistera alors à réussir les niveaux du début en inferno pour gagner des armes de folie et augmenter votre vie/résistance. Et des armes ce n'est pas ça qui manque dans ce jeu. Classées par catégories (mitrailleuses, pompes, grenades, lance roquettes, sniper, missile nucléaire) vous avez le choix entre deux armes avant de rentrer dans l'arène. A vous d'adapter vos armes à votre style de jeu qui au final se résume en deux styles : tactique ou bourrin. Personnellement j'aime bien le style bourrin, mitrailleuse dans une main pour le combat rapproché, lance missile guidés par salves de 25 dans l'autre pour les moments de détente. Chaque arme a bien entendu de nombreuses caractéristiques (puissance, portée, temps de recharge, nombre de tirs avant recharge, munitions maxi) et ceci aura un effet dans votre stratégie. Sur le terrain, vous pourrez récupérer des munitions et de la vie, mais aussi des caisses d'arm et d'armure. Si vous complétez la mission (=si vous tuez tout ce qui bouge à l'écran) le jeu vous rajoute autant d'armure qu'accumulé et vous dit quelles armes vous avez ramassé. Le jeu se passe en majeure partie en ville - c'est là où il y a le plus d'humains à tuer - et vous pourrez vous amuser à détruire tous les décors qui vous entourent (bâtiments, ponts...).
Techniquement le jeu est proche du zéro pointé, ce qui rajoute un petit plus aux adorateurs de nanars et de séries Z. L'animation 3D n'est fluide qu'en début de jeu et dès qu'on rentre dans les choses sérieuses avec pleins de fourmis à l'écran, ça devient Mr saccade. C'est sur qu'avec des ennemis aussi gros la console est surchargée. Et puis ça rajoute un petit coté stratégique au jeu en vous donnant de précieuses dixièmes de secondes pour réfléchir. Les graphismes des décors sont très sommaires que ce soit au niveau des modèles ou des textures. Par contre, les ennemis bénéficient de modèles 3D plus soignés, contrairement à leur IA d'huitre trisomique. Seuls les bruitages s'en sortent avec grâce, des bruitages qui donnent toute sa dimension Z au jeu, des bruitages rehaussés par une musique de films catastrophes bien stressante.

La conclusion de

Un titre techniquement nul mais tellement fun et jouissif qu'on met de coté la technique pour y jouer et rejouer. Un jeu réservé aux adeptes de l'ambiance nanar.

Que faut-il en retenir ?

  • Un jeu bourrin et jouissif
  • Les effets sonores vintage
  • L'ambiance retro-SF
  • La "replay-value"

Que faut-il oublier ?

  • La réalisation à chier

Acheter __A VERIFIER__ en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de __A VERIFIER__ sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Titre

En savoir plus sur l'oeuvre Titre