75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Eveil d'Endymion
L'Eveil d'Endymion >

Critique du Roman : L'Eveil d'Endymion

Avis critique rédigé par Manu B. le samedi 25 mars 2006 à 0801

Une Clôture grandiose des Cantos d'Hyperion

"Le Pape est mort! Vive le Pape! Ce cri résonna dans la cour de Saint-Damase et aux alentours. On venait de découvrir le corps de Jules XIV dans son appartement papal. Le Saint-Père était mort pendant son sommeil..."
Enée vient de disparaitre pendant 4 ans sur Terre. Nemes, la chose qui poursuivait Endymion et Enée semble être neutralisée, mais la lutte de la Pax contre les Extros continue....
Dan Simmons continue de nous conter les souvenirs des aventures de Raul Endymion, qui se trouve dans une prison, une boîte de Schrödinger, solitaire, loin de tout et surtout de sa belle Enée. Cet ultime épisode des Cantos d'Hypérion est dans la lignée des deux premiers romans Hypérion et la chute d'Hypérion. En fait, Simmons nous explique tout ce qui avait échappé au lecteur peut-être perplexe face à ce changement dans la forme par rapport à Hyperion. Si vous aviez des questions quant aux distrans, par exemple, chose qui m'avait beaucoup intrigué au début, vous aurez votre explication.
Dan Simmons exploite à fond le filon religieux en faisant de Enée une icône religieuse, le messie, et reproduit le schéma et la destinée de Jesus Christ, avec le partage et l'eucharistie, les débats et le chemin de croix du prophète. Sauf que Enée doit répandre la bonne parole face à une Eglise catholique pervertie. Dan Simmons a donc décidé de prendre tout le monde à contre courant. Il met en scène les Extros, les extra-terrestres pour que sa synthèse de notre bonne science fiction soit complète, que l'hommage parfois ironique ou le pied de nez soit total.
Le dénouement est tout simplement magnifique.
Décidément, l'hommage au poète John Keats aura été beau.
La boucle est bouclée par le Master.

La conclusion de

Après Endymion, un roman plus conventionnel et plus linéaire, Dan Simmons finit en beauté ses Cantos d'Hyperion avec un roman de toutes les explications, de tous les dangers et de toutes les souffrances. Une fin qui prend aux trippes.

Acheter L'Eveil d'Endymion en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Eveil d'Endymion sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Cantos d'Hypérion

En savoir plus sur l'oeuvre Les Cantos d'Hypérion