75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : La revanche des Sith
La revanche des Sith >

Critique du Film : La revanche des Sith

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 27 novembre 2005 à 0341

Transition réussie !

(Un mot juste pour prévenir que je considère que ceux qui vont lire ces lignes ont vu tous les autres épisodes de Star Wars - première et deuxième trilogies - )

Au cinéma.
En ce 18 mai 2005, je pourrai dire que j'y étais. J'avais même pris une journée pour assister avec mon pote PALPATINE (lui aussi fan, vu son pseudo!) pour assister à l'épisode qui devait être le chainon manquant. Depuis la première trilogie, la question se posait comment Dark Vador, ancien chevalier jedi avait basculé dans le côté obscur, et qui serait le père de Luke et leïa. En faisant la queue pour entrer dans la salle obscure, la tension montait, la question de savoir si George Lucas allait réussir à combiner les deux trilogies - chose pas évidente du tout - était posée...

La transition.
Beaucoup de détails dévaient apparaitre dans cet épisode comme explications à plein d'interrogations. Comment se faisait il que Dark vador ne connaissait pas l'existence de ses DEUX enfants ? Comment se faisait il que Luke avait échoué sur Tatooine, ainsi que Obi Wan Kenobi ? Pourquoi C3PO est il amnésique ? Comment la Republique est elle finalement devenue un empire ? Comment ont été battus les jedis ? Qui est le mystérieux Dark Sidious ? D'où viennent les Storm Troopers ? Et l'étoile noire ? Et enfin comment Dark Vador a t-il basculé dans le côté obscur de la force ? D'où lui vient-il cette armure et cette respiration si célèbre ? A cela, il fallait que l'évolution technologique des vaisseaux et autres soit conforme à la deuxième trilogie, où ils devaient soit-disant être plus évolués. Nous l'avons demandé, George Lucas l'a fait. Même si je dois reconnaitre avoir été déçu par l'épisode 1 la menace fantôme, où Lucas s'était fait plaisir avec les effets visuels mais était un tantinet niais, et frustré par l'épisode 2 l'attaque des clones, un peu trop fleur bleue et long par moments, la revanche des Siths est le meilleur de cette trilogie, et de loin !

Les plus de cet épisode.
Lucas a mis les moyens de faire de ce film une merveille esthétique. Coruscant est magnifique, tant dans ses vues générales que dans les décors de l'académie jedi, on découvre d'autres planètes, dont Kashyyk avec les Wookies où on aura le bonheur de retrouver une tête connue. Les batailles spatiales sont magnifiques, les combats au sabre laser dépassent toutes mes espérances, notamment la première confrontation entre Dark Vador et Obiwan Kenobi au milieu des enfers (c'est le mot!). Le grand écran est idéal pour apprécier la première scène qui m'a littéralement soufflé, un sentiment vertigineux de chute en plein chaos. J'ai trouvé de Hayden Christensen jouait beaucoup mieux son rôle central, et que Ewan Mc Gregor, cette fois-ci, était complètement entré dans son rôle avec un zest d'humour pratiquement absent des 2 premiers épisodes (je ne parle pas de Jar Jar Banks qui m'a horripilé!) et qui renoue presque avec l'autre trilogie. L'autre plus est la musique de John Williams, qui reprend certains thèmes de l'autre trilogie, pour notre plus grand bonheur, des ersatz de la marche impériale ou le thème de la scène où Luke, Dark Vador et l'empereur sont présents à la fin du retour du jedi. J'ai aimé la scène où Dark Sidious se dévoile enfin. L'éradication des jedis est le moment le plus dramatique, où la musique magnifie ce moment tragique.

Les moins.
Le basculement complet de Dark vador dans le côté obscur est trop rapide, trop facile, trop brusque, quasiment en une scène, je trouve. La scène où apparait Dark vador dans son armure pour la première fois, à la façon d'un Frankenstein, m'avait paru risible la première fois où je l'ai vu, mais finalement ne passe pas si mal. Quelques scènes m'ont arraché un sourire, comme la buée dans le cockpit de Obi-Wan et l'atterrissage catastrophe d'un vaisseau cargo sur une piste d'atterrissage: pourquoi une piste d'atterrissage aussi longue, puisque les vaisseaux n'ont plus de roues ??

La version DVD.
Très riche, comme toutes les versions des deux trilogies, les scènes de bataille m'ont paru plus fades, car l'écran est plus petit, l'effet est moins impressionnant.

La conclusion de

La transition est faite. Merci Monsieur Lucas.

Acheter La revanche des Sith en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La revanche des Sith sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars

En savoir plus sur l'oeuvre Star Wars