75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Musique : L'effet papillon : la musique
L'effet papillon : la musique >

Critique du Musique : L'effet papillon : la musique

Avis critique rédigé par Jerules le jeudi 10 mars 2005 à 0337

L'effet papillon : la musique


Rangez vos mouchoirs, refroidissez vos neurones, le film est finit ! Et comme bon nombre de personnes , vous vous posez la questions de savoir quelle est la musique que l’on entend à la fin du film . « mais , quelle est la musique que l’on entends à le fin du film ? » C’est Oasis, Stop crying your heart out . Plus sérieusement, le film jouant sur nos nerfs, il nous parait évident que sa bande originale fasse de même. Oui et non , car bien sur les rondes « dégoulinantes » jouées par les violons sont interminables et les percussions sont rythmées quand il le faut, mais Michael Suby alterne les morceaux stressants avec ceux plus intimistes, à l’image du film. Notamment avec un timide thème que l’on peut entendre dans Kayleigh’s Funeral , morceau qui mérite à lui seul que l’on achète le cd, même si 1,38 minutes c’est court. Thème dont un développement aurait été très profiteur pour cette BO.

La conclusion de

A écouter : Lockdown Lenny, Going to see dad, Kayleigh’s Funeral

Acheter L'effet papillon : la musique en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'effet papillon : la musique sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de L'Effet Papillon

En savoir plus sur l'oeuvre L'Effet Papillon